Une société intoxiquée par les chiffres Propositions pour sortir de la crise globale M Delepouve

dimanche 26 février 2012
par  Amitié entre les peuples
popularité : 13%

Une société intoxiquée par les chiffres

Propositions pour sortir de la crise globale

Marc DELEPOUVE

http://marcdelepouve.blogspot.com/

Extraits du texte d’introduction

« Aveuglé par la croyance selon laquelle le savoir exprimé dans le langage des mathématiques serait supérieur à tout autre savoir, l’individu se détourne de savoirs indispensables, ne les cultive plus, n’en tient plus compte et perd le sens du réel. Tragiquement perdu dans les méandres de sciences qui n’en sont pas, victime d’une forme inédite d’obscurantisme. »

« Contrer le principe oligarchique, qui traverse les siècles et a pu structurer les sociétés des deux côtés de l’ex-rideau de fer, doit être au cœur, voire le cœur, de tout projet politique humaniste et de toute démarche d’émancipation. (…), il importe de mettre en lumière la place, le pouvoir et le rôle de l’aristocratie capitaliste et de ses entreprises multinationales. N’ont-ils pas développé l’industrie de la culture et celle de la publicité ? N’ont-ils pas mis la main sur les principaux médias et, dans les pays où le néolibéralisme est le plus avancé, sur une large part de la recherche, voire de l’éducation ? D’où des savoirs dégradés, trop souvent non fiables, marchandisés et tendant à l’uniformisation, idéologiquement triés et laissant en friches des domaines de la connaissance. »

« Sous l’influence du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et sous l’emprise de la mathématisation du « non mathématisable », une partie des recherches portant sur le climat est déconnectée de la réalité, mais offre – pour le pire – les ingrédients d’un trompe-l’œil mondial utile à la protection du système économique et social en place. »

« …la vocation de cette pensée synthétique (celle proposée par le livre) est de dégager une vision, une interprétation du réel, qui ne serait pas de l’ordre du scientifique, mais redonnerait sens au politique, à la démocratie, et lèverait les obstacles à la sortie de crise, ré-ouvrirait la voie vers une multiplicité de possibles. »

« Tout au long des chapitres sont exposées et articulées des données et des analyses portant sur des sujets de société concrets tels que l’évaluation, les retraites, le changement climatique, la recherche, l’Union européenne. Pièce après pièce, se constitue un puzzle qui propose une interprétation du réel et dessine les bases d’un projet de transformation sociétale. »

« La seconde moitié du texte est largement consacrée à un projet et à une stratégie de transformation sociétale. Des propositions concrètes y sont apportées. Certaines visent à dépasser des obstacles suscitant des débats passionnés, notamment au sein du mouvement altermondialiste. »

« Finalement, dans un contexte de crise globale et de regain de la conscience critique, le refoulement du besoin de collectif pourrait être le ressort d’où surgira l’énergie qui portera une alternative au néolibéralisme, dernière des grandes idéologies simples et totalisantes issues des siècles passés. »


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/