Une critique excessive d’un Arabe contre son groupe ethnique !

dimanche 16 octobre 2016
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

Anoure Malek : Une critique excessive d’un Arabe contre son groupe ethnique !

Comme antiraciste, je ne peux qu’avoir un désaccord important portant sur les appréciations de : "Un écrivain algérien : « Les Arabes sont arriérés et pas adaptés à la civilisation » (en vidéo sous-titrée en français - YouTube) - https://www.youtube.com/watch?v=aLEjdpGA0cM&feature=youtu.be

Résumé traduit en français : « Fustigeant le monde arabe, l’écrivain algérien et ancien observateur de la Ligue arabe en Syrie Anouar Malek, exilé en France, a déclaré dans l’émission phare d’Al-Jazeera « La direction opposée » : « En toute honnêteté, les Arabes sont tellement arriérés, qu’ils ne sont pas du tout adaptés à la civilisation  ! » Lorsque l’animateur de l’émission demande ce qu’un grand pays arabe comme l’Égypte a à offrir, Malek répond : « L’Égypte n’a que des fèves, et je le dis avec toute l’ironie du monde. (…) Elle vit de l’aide américaine. Sans elle, les Égyptiens mourraient de faim. » L’émission de débat a été diffusée sur la chaîne panarabe Al-Jazeera le 3 mars 2009. »

Je ne doute pas de la réalité des connaissances critiques de cet homme (plus instruit que moi sur le monde arabe) mais je n’accepte pas le propos généralisant, qui essentialise les Arabes. Pour moi on trouve fatalement des bons et des mauvais Arabes comme on peut trouver des bons et mauvais Européens ! Et le « bon » qui sert de critère est à vérifier dans le débat.

Exemple de refus : Il n’est pas dit par l’auteur que des arabes participent largement dans les quartiers populaires au sexoséparatisme qui voit les jeunes hommes au chômage dehors harcelant la moindre fille ou femme qui passe ! Ce qui serait plus près de la vérité quoiqu’avec une marge d’incertitude qui laisse place aux préjugés ! Non il dit qu’à chaque fois qu’il y a harcèlement, injure et agression d’une femme dans la rue c’est un Arabe. C’est énorme ! C’est faux et c’est raciste. C’est inacceptable ! On peut dire, pour des gens peu instruits, qu’il s’agit d’une faute de langage ! Ce n’est pas son cas.

On y lit et entend de plus, comme si cela ne suffisait pas, que « les Arabes tous arriérés », tous retardataires, subissant sans résistance l’intégrisme musulman le plus réactionnaire le plus obscurantiste . Cette généralisation contre l’ensemble des Arabes est raciste . C’est mon job de le dire. On peut se retrouver devant les tribunaux pour cela !

C’est là du racisme anti-arabe par un Arabe seul possédant la lumière ! Le fait qu’il soit arabe n’enlève rien à ce qualificatif . Qu’ il porte par ailleurs des choses justes, je l’entends aussi mais cela doit être reformulé et réévalué.

En effet, quid des Arabes progressistes qui luttent contre l’obscurantisme, l’intégrisme, le sexoséparatisme ? On ne saurait dire qu’ils n’existent pas ! On peut dire qu’ils sont minoritaires, une toute petite minorité peut-être même mais on ne saurait dire qu’il n’y a rien ! Que toute lumière est éteinte ! Qu’il ne reste que l’abrutissement d’une sous-culture gangrenée par l’intégrisme musulman et l’islamisme politique.

Les généralisations - surtout négatives - sont nuisibles et intellectuellement stupides. On peut faire des erreurs d’analyse, se tromper sur des faits, avoir des préjugés issus d’une certaine ignorance mais le double défaut de la généralisation raciste n’est pas acceptable.

Ceci dit, ce qu’il faut faire - et j’y tiens énormément - c’est cibler l’intégrisme musulman, tout comme celui celui juif (haredim) ou catholique ou autre, car ce qu’on cible alors c’est une idéologie très rigoriste et des pratiques très réactionnaires (contre les femmes, hypotextiles surtout, contre les athèes mécréants, contre l’égalité hommes-femmes, contre la laïcité, la discrétion séculariste, etc ) surtout chez les musulmans pro-charia . La sous-culture sexoséparatiste comme réalité incite à combattre tout à la fois le chômage, le défaut d’encadrement et d’éducation des jeunes garçons (harcélement de rue et dans les transports) et filles (conservatisme de moeurs). Mais on y trouve aussi des athèes, de nombreux athées à pratiquer le harcèlement ! Le sexoséparatisme de toute conscience (athée ou croyante) porte harcèlement sexiste , la religion vient parfois justifier explicitement ce sexisme (d’ou la critique).

Christian DELARUE - MRAP Rennes