Turquie : des prisonniers politiques en danger de mort. MRAP

dimanche 9 avril 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

MRAP

Turquie : des prisonniers politiques en danger de mort

Des centaines de prisonniers politiques kurdes ont entamé une grève de la faim illimitée dans plusieurs prisons turques depuis 43 jours. Parmi ces prisonniers, on compte 7 femmes dont la pression artérielle est tombée à 7/8. Leur vie est en danger !

Leur objectif est de dénoncer un système d’isolement et de tortures sans précédent mis en œuvre dans les prisons turques, de protester contre les pratiques arbitraires de l’administration pénitentiaire et les violations croissantes des droits de l’homme.

L’une d’elles, Deniz Kaya a déclaré :
"L’AKP essaie d’intimider l’opposition par ses décrets d’urgence, ses arrestations, ses détentions et la normalisation de la torture. Des parlementaires, des maires, des universitaires et des journalistes sont arrêtés, les villages sont brûlés, les maisons sont détruites et les personnes sont déplacées et massacrées. Chaque jour, nos amis, qui sont exilés d’une prison à l’autre, sont fouillés à nus et torturés. Les lettres que nous écrivons en kurde ne sont pas envoyées car elles sont considérées comme étant écrites dans une « langue inconnue ». Les caméras placées dans nos cellules violent notre intimité. »

Le MRAP affirme sa solidarité avec les prisonniers politiques kurdes et turcs et demande au gouvernement français d’intervenir auprès d’Ankara de toute urgence. N’attendons pas les premiers morts pour réagir !
Paris, le 6 avril 2017

Article consultable sur le site internet du MRAP