Syndicalisme du travail : Elections professionnelles et nécessaire convergence(s) des luttes.

jeudi 13 novembre 2014
par  Amitié entre les peuples
popularité : 10%

13 nov. 2014 | par Christian DELARUE

JPEG - 29.6 ko

Le 1% mange les 99% ou l’inverse !

Comme vous le savez sans doute, les élections professionnelles de toute la fonction publique ont lieu du 27 novembre au 4 décembre prochains.

Dans ce contexte il est plus difficile, mais heureusement pas impossible de construire l’unité syndicale ou plus exactement la convergence des luttes des travailleurs salariés du privé et du public. Face à une montée sans précédent - j’hésite à employer ce dernier terme car cela fait bien 20 ans que je l’emploie mais c’est rarement à tort - des politiques anti-sociales d’austérité menée par la « stratosphère » du 1% d’en haut , soit le pouvoir de domination de la classe sociale capitaliste, il importe toujours et encore de défendre les intérêts supérieurs du salariat à commencer par le salariat du peuple social (90% d’en-bas), celui qui subit le plus. Mais on ne saurait oublier les cadres supérieurs mais c’est une défense plus contrastée.

Défendre le « peuple des travailleurs » (formule d’Edwy Plénel ce matin sur une radio) appartenant au peuple social ce n’est pas s’opposer au 10% d’en-haut, au dernier décile. Pas du tout. Ce serait stupide même si, dans le réel, des conflits sociaux existent régulièrement contre les cadres supérieurs membres du dernier décile. Non il s’agit de s’opposer au 1% d’en-haut et même en son sein à l’oligarchie politico-financière.

En fait il s’agit d’une défense à deux niveaux : défendre le peuple-classe à 99% d’en-bas contre le 1% d’en-haut mais préciser quand même - ce qui n’était pas fait avant cette distinction - que c’est surtout tout le peuple social à 90% d’en-bas qui trinque.

Ce qui ne veut pas dire que ce peuple social n’est pas traverser par des conflits divers : conflits de classe parfois entre petits patrons et travailleurs, conflits liés au racisme sous toutes ses formes, conflits liés au sexisme et à ma montée de l’escalvagisme capitalo-marchand d’un côté et de l’intégrisme sexoséparatisme de l’autre.

Altermondialistes par ailleurs syndiqués pour la promotion des droits des travailleurs, nous ne dénonçons pas la concurrence libre et non faussée des libéraux français et européens pour avoir la même attitude au moment des élections. Nous voulons l’unité syndicale et la convergence des luttes des salariés.

Evidemment, toutes les organisations syndicales n’ont pas toutes les mêmes objectifs et les mêmes pratiques. Cela n’étonnera que les naifs.

PNG - 16.4 ko

Le 1% contre le peuple-classe (99%) et surtout le 90%.


Brèves

24 septembre - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

8 janvier - De droite ou de gauche, maintien de la loi de mars 2004 contre les signes ostensibles de religion

Candidats de droite ou de gauche, maintien de la loi du 15 mars 2004 contre les signes (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/