Sans-papier ou avec, le viol est inadmissible !

lundi 11 janvier 2016
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

Sans-papier ou avec, le viol des femmes est inadmissible.

1) Il n’y a pas à tergiverser, que ce soit des nationaux ou des migrants sans-papiers, le viol est inexcusable, condamnable, à Cologne ou ailleurs.

2) Quelle gauche aurait des « soucis » avec cette position ? On ne voit pas pourquoi il n’y aurait pas de violeurs chez les étrangers, ni pourquoi il n’y en aurait pas chez les allemands « de souche ». Hélas, en l’état actuel des choses ce crime est bien partagé.

3) Par contre il y a une extrême-droite xénophobe qui demande des mesures restrictives générales contre l’immigration. C’est là une généralisation raciste. Que propose-t-elle contre les violeurs allemands « de souche » ?

4) Certain(e)s proposent du sexisme pour lutter contre le sexisme !

Il n’y a pas à indiquer aux femmes une « nécessité » de prendre ses distances - « une longueur de bras » !!?? sur Tweeter - à l’égard des hommes. Ridicule !

C’est folie d’entendre des choses pareilles chez des personnes sensées promouvoir les droits humains égaux pour toutes et tous

En janvier 2011, un agent de la police de Toronto Michael Sanguinetti avait recommandé que « les femmes devraient éviter de s’habiller comme des salopes pour ne pas être victimisées ». La cause des viols serait les tenues sexy ! Voilà un propos sexiste digne d’un intégriste pratiquant le terrorisme sexoséparatiste. En somme, le geste pour toucher doit nécessairement suivre le regard désirant. Aucune distanciation n’est pensable.

Il s’en était excusé plus tard, mais entre temps le mouvement féministe du Slutwalking, ces marches, où les manifestantes défilaient « habillées comme des salopes » pour lutter contre le sexisme et la justification des viols, était né.

Christian DELARUE