SYNDICALISME ET ARTICULATION DES LUTTES hors luttes de classes - Christian Delarue

lundi 14 février 2022
par  Amitié entre les peuples
popularité : 10%

CLASSISME - SEXISME - RACISME

SYNDICALISME ET ARTICULATION DES LUTTES hors luttes de classes

Il ne s’agit pas ici de la seule convergence interprofessionnelle des luttes syndicales même si elle reste centrale. Il y a une ambition supplémentaire nécessaire.

Après « SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE » par Serge LE QUEAU et Christian DELARUE syndicalistes en Bretagne (en 2020 avec un contexte antiraciste)
http://amitie-entre-les-peuples.org/SYNDICALISTE-ANTIRACISTE-ANTISEXISTE

xx

Le syndicalisme du travail contre le capital (les capitalistes) s’affronte d’emblée, de diverses façons selon les orientations syndicales, au CLASSISME, à savoir la politique de classe des dominants économiques, des patrons, des firmes multinationales et autres dirigeants de banques. C’est le job principal . Mais il ne fait pas que çà.

« NI CLASSISME, NI SEXISME, NI RACISME »
De plus en plus, quoique de façon variable selon les secteurs, il s’oppose aussi, bien que ce ne soit pas toujours nettement explicité, au SEXISME et au RACISME.
Cela forme bien pour nombre de syndicats de classe et de masse un ensemble même si l’articulation n’est pas toujours théorisé formellement, notamment avec le concept d’intersectionnalité . La notion n’est pas simple. Et il s’agit aussi de ne pas valider ce qui s’infiltre parfois sous ce terme à savoir des thèses racialistes et la « race » à profusion.
Sans évoquer la Charte d’Amiens (1906), on dira qu’un syndicaliste interprofessionnel prend en charge collectivement la pleine défense des intérêts individuels et collectifs de l’ensemble du monde du travail soit des travailleurs et travailleuses salariées du privé comme du public, en situation précaire ou stable, actif ou retraité ou privé d’emploi, nationaux ou simples résidents.

INTERNATIONALISME DES DOMINE.ES
Il y a un aspect transnational à cette défense et promotion qui intègre parfois le travail indépendant (pas tous mais certains). C’est donc une vaste communauté allant d’ailleurs au-delà du cadre national qui est ainsi défendu et cela peut aller jusqu’à la transformation sociale, environnementale (une autre ruralité est possible, une autre urbanité est possible - refus du climatoscepticisme ) et politique de l’organisation des sociétés sous domination du capitalisme.
Un syndicaliste s’oppose fatalement aux dévoiements nationalistes, xénophobes et racistes de l’extrême-droite. Il est aussi volontiers anti-impérialiste mais sans campisme car ce sont toujours les classes dominantes d’une ou des nations du Nord qui sont ciblées et c’est toujours la solidarité entre classes sociales dominées (ou entre les peuples-classe des Sud et des Nords) qui est privilégiée, quoique sans accepter le cas échéant les divers intégrismes religieux.

Anti-classiste, antiraciste, antisexiste, anti-homophobie,anti-climatosceptique, anti-intégrisme religieux parfois, etc

Christian Delarue
Paris 12

Syndicaliste contre le classisme, le racisme et le sexisme.
http://amitie-entre-les-peuples.org/Syndicaliste-contre-le-classisme-le-racisme-et-le-sexisme

La gauche, le peuple et la stratégie contre-hégémonique
https://blogs.attac.org/contre-hegemonie/democratisation/article/la-gauche-le-peuple-et-la-strategie-contre-hegemonique-christian-delarue


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/