S’émanciper de Dieu - Christian DELARUE

dimanche 29 septembre 2019
par  Amitié entre les peuples
popularité : 35%

S’émanciper de Dieu

De nos jours c’est plus facile qu’hier !
Un mouvement historique de masse a développé des philosophies athées qui étaient marginales auparavant.
On peut dire que l’on est sorti de la longue période de la « croyance en Dieu obligée » sous l’effet du des pouvoirs religieux qui continuent d’exister.

« Dieu est mort » c’est fait !
Mais de quel dieu s’agit-il ?
Dieu père fouettard des religions ou du Dieu des philosophes
Dieu est mort, tout Dieu transcendant !
Nous sommes libres et sans excuse (Sartre)

Pourtant la morale est restée !
La vie en société impose des règles à respecter !
On ne s’émancipe pas du bien !
Il existe des normes morales et sociales partout
Les obligations existent comme produit historique des sociétés
Les mêmes ? universelles ?

Une métaphore
Il y a des feux rouges et des feux verts et une zone limite de feux oranges !
La couleur des feux peut changer ailleurs mais il y a des interdits partout
Et beaucoup d’humains aiment les feux oranges !
Ils pissent sur les livres religieux mais ne les brûlent pas !

Attention aux préjugés
Il y a des athées vertueux - Il y a des croyants vicieux
- Comment être vertueux sans Dieu ? Si présence d’une conscience morale suffisante !
- Comment être vicieux avec Dieu ? Si présence d’un Dieu arbitraire et très sévère !

Il y a un critère de conscience interne (1) qui nous dit les « faux dieux » des fondamentalismes et des intégrismes religieux.
La définition de la vertu et du bien sont relatives ce qui ne signifie pas inexistence de la vertu et du bien.

Passons sur la « religion » de l’économie pour les riches !

Les obligations morales seraient pour les croyants l’indice de la présence de Dieu
Les obligations morales seraient naturelles ou sociales, en tout cas factuelles pour les athées

Christian DELARUE

1) Scrupulum c’est le petit caillou qui gêne la marche et qui vous dit que vous etes hors des clous !


Brèves

8 janvier 2017 - Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale

Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale