RELIGION : Le grand bourbier biblique

lundi 14 août 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

RELIGION : Le grand bourbier biblique

Une chatte n’y retrouverait pas ses petits tant il y a des textes à lire et mettre en pratique !

(commentaire sur médiapart)

Il faut savoir, contrairement aux apparences, qu’un décompte unique des livres de l’Ancien Testament n’existe pas. Cela n’est pas possible car ce nombre et cette liste varie suivant le canon de chaque confession. Il n’y a donc pas une liste mais des listes de textes reconnus.

Les listes des textes de la Bible - qui est un terme générique (le mot ne figure dans aucun grand texte) - est énorme et ces textes sont différemment hiérarchisés (pas le même poids) selon les courants et chaque obédience a sa « conicité » (sa hiérarchie).

Mais les croyants n’ont très longtemps fait que suivre bêtement la liste « officielle » en pensant qu’il n’y en avait pas d’autres. A une époque ancienne énormément de gens ne savaient ni lire ni écrire et l’obscurantisme pouvait donc se répandre aisément.

XX

Il importe de prendre acte historiquement des différents courants bibliques nommés « Canons des Églises » . Wikipédia en nomme six et fournit les contenus.

1- Église latine : cf « Église catholique apostolique romaine » (mais l’Église n’est pas qualifiée une seule fois de « catholique » ou d’« universelle » dans les textes du Nouveau Testament).

2- Églises grecques : Les Églises dites orthodoxe (notamment russe, bulgare, serbe et roumaine) ont uniquement reconnus les livres deutérocanoniques et rejetés les autres. Seule l’Église orthodoxe grecque a reconnu la canonicité des livres d’Esdras 3 et 4, des livres des Maccabées 3 et 4, du psaume 151, et de la « prière de Manassé ».

3- Églises orientales

4- Églises issues de la Réforme : Les protestants n’ont pas d’institution doctrinale et, de ce fait, pas de canon officiel. On lit ce que les parents donnent à lire et ensuite chacun lit ce qu’il veut !

5- Courants évangéliques

6- Église de Jésus-Christ des saints des derniers jour

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canons_des_Églises

XX

Venons-en à « La liste » (des textes) .

On peut perdre une vie à trouver la bonne pour peu que l’on cherche car peu de gens mènent ce travail. Il est fait par des experts tant c’est complexe et souvent depuis très longtemps. Avec des variations historiques issues des traditions.

Il faut savoir, on l’a dit, qu’un décompte unique des livres de l’Ancien Testament n’est pas possible car il varie suivant le canon de chaque confession. Le contenu de la liste des textes jugés légitimes est un enjeu de démarcation entre courants religieux ou confessions. Il y a d’autres points de friction bien sûr : les rituels notamment.

- Ancien Testament

On peut néanmoins faire la recension suivante :

- Genèse
- Exode
- Lévitique
- Nombres
- Deutéronome
- Josué
- Juges

Ces sept premiers livres sont dans cet ordre dans toutes les éditions de la Bible. Toutefois, dans les bibles produites par le judaïsme, ces livres ne portent pas le même nom. Au lieu d’un titre, ce sont les premiers mots du livre qui le désignent.

Il y en plusieurs autres, beaucoup d’autres. Pour qui aime il y a de quoi y passer ses journées !

2- Nouveau Testament

Le Nouveau Testament se compose de 27 livres. Il est la seconde partie de la Bible chrétienne (selon les canons catholique, orthodoxe et protestant). Les livres canoniques dans l’Église catholique, tant dans sa branche occidentale (rite latin), que dans sa branche orientale (différents rites uniates), sont les suivants :

- les Êpitres : il y en a un paquet : certains sont plus connus que d’autres
- les quatre Évangiles , sont les plus connus et pour toutes les obédiences. Ils sont lus dés le plus jeune âge car ils racontent (faussement pour nombres d’auteurs) la vie de Jésus de Nazareth :
- Évangile selon Matthieu
- Évangile selon Marc
- Évangile selon Luc
- Évangile selon Jean
Les témoins de Jéhovah cite souvent Samuel ( je n’ai jamais lu çà petit et après j’ai eu mieux à lire)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_livres_de_la_Bible

Ouverture

Il y a ce qui est à lire pour le croyant, bien que l’on puisse croire en Dieu et n’avoir aucun Livre ni aucun rituel. Il est à noter que ce sont plus les rituels que les textes qui inscrivent une religion dans une culture dans la mesure ou il y a fatalement une extériorisation relativement stabilisée et plus ou moins en emprise sur le corps social .

Ces différences d’extériorisation des rituels freinent fortement l’universalisme du message spirituel des religions qui pourrait être celle de la fraternisation. Le débat récurrent sur le voile en est un signe . On sait que l’extension de la fraternisation - sur un mode de libre égalité - aux femmes et aux homosexuels ainsi qu’aux athées est chose difficile aux religions , surtout pour les courants intégristes de chaque religion.

Christian DELARUE