Pour un féminisme matérialiste et queer - S Noyé

samedi 19 avril 2014
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

Pour un féminisme matérialiste et queer

par Sophie Noyé

Ce texte fait suite à la communication proposée par l’auteure au sein de l’atelier « Matérialismes féministes » lors du colloque Penser l’émancipation (février 2014 à Nanterre). Il s’agit de présenter quelques apports théoriques de ce que certain-e-s ont appelé « le tournant matérialiste dans les études queer ». Sophie Noyé souhaite engager le débat sur les liens possibles entre théorie queer et féminisme matérialiste à partir de ces réflexions récentes dans les études queer.

Introduction : Dépasser l’opposition entre féminismes matérialistes et théories et pratiques queer en France.

Cet article se propose de faire une lecture critique et théorique du tournant matérialiste queer dans le but de dialoguer avec les analyses féministes matérialistes françaises.

En France, nombreuses féministes, et en particulier des féministes matérialistes, assignent la pensée queer à une démarche « postmoderne et poststructuraliste » (voir Agone, 2010 ; Epstein, 2010). En ce sens, elles la place en complète opposition avec l’approche marxiste et matérialiste. Dans la mesure où les théories et pratiques queer s’inspirent en grande partie d’une réflexion foucaldienne, qu’elles s’intéressent donc aux rapports de pouvoir multiples et diffus et envisagent la normalisation et la performance des subjectivités de genre et sexuelles, elles ne prendraient pas en compte les dominations systémiques et hiérarchiques, et délaisseraient la division sexuelle du travail et les rapports sociaux de genre. Ces féministes matérialistes dénoncent la posture idéaliste, relativiste, individualiste, voire naturalisante des politiques queers ; elles/ils leur reprochent leur incapacité à envisager des stratégies de résistance collective et leur refus de viser le renversement du système de genre, et plus généralement des systèmes de domination.

Nous citerons à titre d’exemple les arguments de deux importantes féministes matérialistes françaises, Nicole-Claude Mathieu et Christine Delphy.

la suite sur :

http://www.contretemps.eu/interventions/féminisme-matérialiste-queer


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles

Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles et la solidarité (...)