Pour un 1er Mai antiraciste, contre l’extrême-droite, pour la justice et l’égalité, pour la solidarité internationale !

samedi 30 avril 2022
par  Amitié entre les peuples
popularité : 7%

Pour un 1er mai antiraciste, contre l’extrême-droite, pour la justice et l’égalité, pour la solidarité internationale !

MRAP 27 avril 2022

Dimanche 24 avril, en refusant nos voix à Marine Le Pen, nous avons fait barrage et elle a été battue. Mais nous savons bien que ses idées sont largement présentes dans la société ! La lutte contre l’extrême‑droite et ses idées est toujours devant nous !

La violence des « fachos » qui s’est exprimée ces dernières semaines, ces derniers mois ne va pas s’arrêter comme ça.

C’est à une lutte pied à pied, idée contre idée qu’il nous faut préparer. Ce sont les mobilisations qu’il nous faut continuer.

Emmanuel Macron a déclaré qu’il avait entendu ceux qui n’avaient voté pour lui que pour faire barrage à Marine Le Pen. « Les promesses n’engagent que ceux qui y croient » disait Pasqua… Pour notre part, c’est à l’épreuve des faits que nous jugerons.

Pouvoir d’achat, réforme des retraites, chômage, logement, ces dossiers qui impactent directement la vie de nos concitoyen·ne·s vont-ils évoluer dans le bon sens, ou les reculs se poursuivront-ils ?

Les armes dangereuses (Taser, LBD, grenades mutilantes…) seront-elles enfin interdites ou au contraire les forces de l’ordre seront-elles toujours plus surarmées ? Verrons-nous la fin de la fermeture de lits en hôpital, ou mieux, la réouverture de ceux qui ont été fermés ? Les personnels de santé verront-ils leurs salaires revalorisés de manière substantielle, condition d’une augmentation des recrutements ?

L’Éducation Nationale retrouvera-t-elle sa place dans la construction d’une société solidaire, démocratique et égalitaire ?

Les mers à nos frontières seront-elles sécurisées ou seront-elles de plus en plus des cimetières pour ceux qui fuient les guerres, les dictatures, la misère, les dérèglements climatiques (sécheresses, montées des eaux) ?

Le gouvernement Macron II remettra-t-il enfin en cause les accords du Touquet qui font de la France la garde-frontière britannique ? La France continuera-t-elle à financer les régimes antidémocratiques turc et libyen, en les payant pour bloquer les migrants, parfois parqués dans des camps aux conditions de vie inhumaines (viol, vol, esclavagisme…) ?

Les milliers de sans-papiers que les patrons français emploient seront-ils enfin régularisés ?

Les résidents étrangers extra-communautaires se verront-ils enfin reconnaître le droit de vote et d’éligibilité aux élections locales ? En France, une majorité y est prête !

À l’international, que fera ce gouvernement en soutien aux Kurdes abandonnés, bombardés par les armées de Bachar al-Assad et de Erdogan ? Quelles mesures fortes prendra-t-il en défense du peuple palestinien victime d’apartheid en Israël, de nettoyage ethnique et d’occupation en Cisjordanie, d’un enfermement inhumain et de bombardement à Gaza ? En particulier que fera-t-il pour obtenir la liberté et la libre circulation de Salah Hamouri, avocat franco-palestinien emprisonné, une fois encore, sans jugement, sans accusation, sans procès ? Quel message donnera-t-il au pouvoir marocain en vue de la résolution du conflit au Sahara occidental, et le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui ?

Pour peser sur toutes ces décisions à venir, nous appelons la population à se mobiliser dès maintenant !
Dimanche 1er mai, faisons des manifestations syndicales de grands temps forts antiracistes, antifascistes et pour la solidarité internationale !