Pluri-émancipation I : Classisme et impérialisme plus racisme, sexisme et intégrisme religieux - Christian DELARUE

vendredi 9 mars 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 4%

Pluri-émancipation I : Classisme et impérialisme plus racisme, sexisme et intégrisme religieux

PREALABLE : L’exposé I porte sur les Individu-e-s engagé-e-s et cadre militant d’élaboration théorique : Ici celui qui a suivi les années 1998 dans ATTAC et au MRAP. Ce cadre militant implique effectivement divers individus engagés sur 20 ans. Certains militaient ensemble auparavant.

L’exposé II porte sur le texte Pluri-émancipation II : Classisme et impérialisme plus racisme, sexisme et intégrisme religieux

Le cadre historique inter-organisations de débats depuis 1998 : MRAP et ATTAC. (et autres)

1) - Il s’agit ici de poursuivre avec le MRAP mais aussi ATTAC ainsi que moindrement le CADTM (MRAP jadis lié à la plateforme contre la dette) et aujourd’hui la Fondation Copernic la TACHE D ARTICULATION DES LUTTES (et des champs et problématiques de lutte) .

Elle a été explicitée (notamment) en 2010 avec : MRAP : La transversalité des luttes contre le classisme, le sexisme et le racisme. posté sur amitié-entre-les-peuples.org et sur Le Grand soir :
https://www.legrandsoir.info/MRAP-La-transversalite-des-luttes-contre-le-classisme-le-sexisme-et-le-racisme.html

Trois membres du MRAP également membres d’ATTAC (à titre individuel mais aussi comme représentant co-fondateur et ayant participé à des Forum alter) se sont attachés à théoriser peu ou prou cette articulation des luttes. Citons successivement d’abord Claudie GARNIER (décédée), puis Christian DELARUE et Augustin GROSDOY actuel co-président du MRAP et membre du CA d’ATTAC. Il est apparu insuffisant que les acteurs militants se trouvent à débattre côte à côte au sein d’ATTAC (les co-fondateurs) et dans les Forum altermondialistes. D’autant que dans l’altermondialisme il n’y a pas de doctrine critique et pratique uniforme. Il y a des processus démocratiques horizontaux d’émancipation, des processus d’altermondialisation.

2) - Cette tâche d’articulation des luttes pouvait plus ou moins se rattacher à une « STRATEGIE ALTERMONDIALISTE ».

Venu des luttes anti-colonialistes (il y a plusieurs générations de militants dans l’altermondialisme) Gustave MASSIAH a écrit en 2011 (à la Découverte) un ouvrage qui porte ce titre. Avantage : Je n’ai plus guère besoin de m’auto-citer puisque cet ouvrage sert désormais utilement de référence à de nombreux altermondialistes.

- La place de l’intégrisme religieux montant.

Cependant, il y a un « blanc » dans le livre de Gus Massiah, comme d’ailleurs dans celui d’Edwy Plenel sur les Musulmans, c’est tout ce qui se rattache à l’intégrisme religieux, aux intégrismes religieux . Gustave Massiah avait l’occasion de se rattraper plus récemment, en 2017, dans la conclusion du livre inter-organisations (ses représentants) coordonné par Martine BOUDET « Urgence antiraciste - pour une démocratie inclusive » qu’il a rédigé mais il ne l’a pas fait. En fait, c’est Martine BOUDET qui est membre d’ATTAC (CA et CS et groupe « culture et sociétés » - pas au MRAP), impliquée dans les rapports Nord-Sud depuis longtemps (notamment France-Afrique), qui a fait récemment le point. Je ne dirais pas que j’ai aucun point de désaccord sur ce texte mais je l’estime nécessaire aujourd’hui pour agir de façon non campiste.

Lire : De la nécessité d’articuler les combats anti-islamophobe et anti-islamiste radicale - Martine Boudet - Amitié entre les peuples
http://amitie-entre-les-peuples.org/De-la-necessite-d-articuler-les-combats-anti-islamophobe-et-anti-islamiste

- Le néo-campisme.

Le néo-campisme est celui qui oppose en bloc occident-reste du monde ou Nord-Sud qui a remplacé l’affrontement entre Est - Ouest après 1989-1991.

Dans la citation qui suit de Gus Massiah le terme néo-campisme n’y est pas mais la nouvelle bipolarité du monde y est . On peut prendre appui sur un tel passage pour affirmer que c’est au sein de chaque Nation ou chaque Société que l’on trouve le clivage progressiste-réactionnaire ou civilisé-barbare ou force d’émancipation - force d’oppression. Page 160 de Stratégie altermondialistes : Le terrorisme comme son instrumentalisation correspond à une stratégie, fondée sur l’idée de conflit des civilisations. Celle-ci vise à forcer une représentation bipolaire, à imposer une vision de l’affrontement de l’islam et de l’Occident, bientôt ramenée à une opposition entre « Bien » et « Mal », « civilisation » et « barbarie ».

3 - GEOPOLITIQUE de la « double impasse »

Bien que j’ai eu mes propres théorisations - pour le MRAP et l’altermondialisme - sur le sujet depuis les années « FIS en Algérie » (comité de solidarité à Rennes), je fais référence désormais au le livre de Sophie BESSIS : La double impasse.

En tant que MRAP il importe évidemment de poursuivre ce travail d’ « antiracisme relié » (cf Université d’été Marseille)

Josette Trat a aussi menée une analyse critique proche de la « double impasse » de Sophie Bessis. Elle écrit :
II - Double offensive réactionnaire sur le plan international
1) Offensive néolibérale, guerres impérialistes et racisme.
2) Montée de tous les fondamentalismes religieux sur le plan international.
https://www.europe-solidaire.org/spip.php?article18575

Il fallait aussi intégrer la « double impasse » dans l’antiracisme spécifique du MRAP :
avec ce texte : MRAP : un antiracisme tenant compte de la « double impasse » - Les blogs d’Attac https://blogs.attac.org/groupe-societe-cultures/articles-cultures-anthropologie/article/mrap-un-antiracisme-tenant-compte-de-la-double-impasse

4 - Classisme, racisme, sexisme et rattachement à une STRATEGIE CONTRE-HEGEMONIQUE :
cf : La gauche, le peuple et la stratégie contre-hégémonique (Christian Delarue) - Les blogs d’Attac
https://blogs.attac.org/contre-hegemonie/democratisation/article/la-gauche-le-peuple-et-la-strategie-contre-hegemonique-christian-delarue

Christian DELARUE

1) Extrait Alice PICARD p 96 URG antiR : Outre l’amalgame entre musulman-e-s et maghrébin-e-s, l’islamophobie conduit fréquemment à l’homogénéisation abusive des musulman-e-s. C’est le plus souvent à leur encontre que sont formulées les accusations de communautarisme. Ce qui prouve au moins la méconnaissance répandue de ce qu’on a pris l’habitude d’appeler la « communauté musulmane ». Cette communauté n’en est d’ailleurs pas une puisqu’elle regroupe des musulman-e-s aux pratiques fort dissemblables, aussi bien en nature qu’en intensité...

Extrait Christian DELARUE page 112 d’URG antiR. : L’intégrisme musulman va de pair aujourd’hui avec des juridictions hostiles aux droits des femmes (thème de la complémentarité). Cette tendance internationale très lourdement réactionnaire, qui vise à établir un hyper-patriarcat, est fonction des rapports de force et de l’histoire des différents pays. Dans les cas les plus extrêmes, cela peut signifier un statut personnel infériorisant pour les femmes, des mariages arrangés et imposés y compris pour les mineures, des mutilations sexuelles (féminines), voir la banalisation du viol (cite ici un article de Rébecca Chaouch - Tunisie), les institutions de la polygamie et de la répudiation (des épouses) (cite ici Rachid Boudjedra). On trouve aussi les obligations vestimentaires strictes comme le port du voile en lien avec un maintien des femmes dans la sphère privée et domestique (sexoséparatisme).


Brèves

24 septembre 2017 - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/