PLURI-EMANCIPATION et ISLAM : Un capitalisme plus social et plus patriarcal !

dimanche 17 septembre 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

PLURI-EMANCIPATION et ISLAM : Un capitalisme certes plus social mais aussi plus patriarcal !

Prenons cet article du Monde (1) qui date de 2005 : « Des musulmans majoritairement à gauche mais très conservateurs en matière de moeurs » . Il semble bien résumer une situation qui perdure tant au sud qu’au nord dans certains quartiers.

Penser la pluri-émancipation suppose par principe de ne pas se contenter de l’émancipation sociale (ou économico-sociale), très modeste ici « alter-capitalisme » . Il convient d’engager aussi une libération au plan des moeurs pour favoriser la liberté de chacun et chacune dans le respect de tous et toutes mais aussi et surtout dans cadre d’égaliberté (Balibar).

La chose n’est pas simple, car il y a d’un côté difficulté a réellement appeler « liberté » la volonté de porter avec soi les chaînes d’un patriarcat de type intégriste religieux et d’un autre côté, faire comme si des adultes étaient majoritairement « aliénés ». On peut raisonnablement penser qu’il existe encore des pesanteurs culturelles et religieuses assez lourdes qui continuent de construire des inégalités hommes-femmes au lieu de les réduire. Il n’y a pas que l’économique qui détermine au sein d’une société donnée. Il convient de saisir d’autres dynamiques historiques sans généraliser car il y a des contradictions au sein du monde musulman. On parlera avec certains sociologues de « contre-mouvement » lorsque la dynamique sociale est réactionnaire et tend à imposer un ordre inégalitaire aux femmes ou aux homosexuels.

L’article cité montre certes un islam pluriel (il y a bien plusieurs islam et il faut le répéter ) avec des musulmans plutôt progressistes au plan économico-social (de gauche modérée) mais aussi plutôt conservateurs, voir pour certains très réactionnaires, au plan des moeurs et des pratiques culturelles .

Le sexoséparatisme et la sexyphobie sont des marqueurs d’une dynamique hyperpatriarcale réactionnaire très présente chez eux. Certains musulmans (pas de chiffres précis ici), que l’on dira intégristes de ce fait, veulent en quelque sorte « moraliser » le capitalisme comme jadis les intégristes catholiques voulaient un ordre moral dur imposé à un capitalisme amendé mais maintenu. Les femmes, les homosexuels et les athées mécréants deviennent les victimes d’un système hyper-patriarcal ou les principes Liberté, Egalité et Laïcité sont bafoués.

Christian DELARUE

1) Des musulmans majoritairement à gauche mais très conservateurs en matière de moeurs

http://www.lemonde.fr/societe/article/2005/08/30/des-musulmans-majoritairement-a-gauche-mais-conservateurs-en-matiere-de-moeurs_683717_3224.html


Brèves

24 septembre 2017 - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

16 juillet 2016 - Enjeux épistémologiques et géopolitiques d’une géographie de l’athéisme. Romain Delarue

Enjeux épistémologiques et géopolitiques d’une géographie de l’athéisme. Romain Delarue (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/