Quel nudisme occasionnel et festif - Christian DELARUE

vendredi 27 juillet 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

Quel nudisme occasionnel et festif ?

Réponse à Marcel Vié qui sur Facebook stigmatise le nu festif post-match de foot, non pas au nom de la décence (cacher ses organes sexuels primaires : sexe féminin et masculin) - ce qui était possible au plan légal - mais parce que ce nu n’est pas celui militant des Femen. Ce nudisme festif n’est certes pas militant pro-égalité. Il est festif et cocardier (BBR) mais faut-il pour autant le stigmatiser ? Il ne faut pas se tromper de combat.

C’est le sexisme avant, pendant et après les match de foot qui doit être combattu, que les hommes soient nus, demi-nus, ou tout habillés, qu’ils soient sous emprise alcoolique ou pas, sous emprise de la « passion foot » ou pas. On sait qu’il y a eu des violences sexistes post-match de foot en juillet 2018.

Mais il ne faut pas se tromper de combat. Si il y a droit à l’hypertextile (revendiqué et appliqué) alors il y a droit à l’hypotextile (principe de réciprocité culturelle textile) tant pour les hommes et les femmes. Lutter contre une société « couverte » et sans violence sexiste est un combat progressiste. Refusons au passage la sexyphobie d’Etat qui interdit ordinairement le string seulement hors des plages.

On peut encore rêver d’un monde ou les hommes et les femmes de toute orientation sexuelle, égaux en droits et en dignité font la fête ensemble, habillés ou nom, sans injure sexiste ni main aux fesses.

Christian DELARUE


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES
http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-d