Nov 2003, Malek Boutih diffame le MRAP

lundi 11 novembre 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 4%

Nov 2003, Malek Boutih diffame le MRAP

Au cours d’un colloque organisé par le Cercle Léon Blum le 23 novembre 2003 qui s’était donné comme mission de dénoncer une certaine gauche antisémite, Malek Boutih a déclaré : « Il faut dire par exemple que si je prends la société française que je connais, il y a des formes d’antiracismes différentes : il y a celui du MRAP qui défile aux cris de « mort aux juifs », celui de la Ligue des Droits de l’Homme qui écrit le texte justifiant la présence de Tariq Ramadan au FSE. Mais il y a aussi celui de SOS Racisme qui lui organise des débats contre l’antisémitisme et qui l’assume. ».

En accusant clairement le MRAP de véhiculer l’antisémitisme, il a porté gravement atteinte à l’honneur et à la considération d’un mouvement antiraciste fondé par des juifs progressistes à l’après-guerre qui a fait de l’universalité de l’antiracisme son combat. Cette haine à l’égard du MRAP qui n’a jamais cessé de lutter contre le racisme, qu’il soit anti-juif ou anti-arabe, se superpose singulièrement sur la haine de l’extrême droite raciste.

Le MRAP a porté plainte contre Malek Boutih pour diffamation.

la suite sur :

http://www.mrap.fr/tout-savoir-sur-le-mrap/defense-propre-du-mrap/la-haine-de-malek-boutih

Il a été condamné en 2006 à 1000 euros d’amende.
Et depuis tout va bien entre le MRAP et SOS Racisme.