Nous demandons des sanctions à l’encontre de Paul Girot de Langlade,

dimanche 18 mai 2008
par  Amitié entre les peuples
popularité : 23%

Préfet d’Indre-et-Loire et RACISTE MULTI-RECIDIVISTE
vendredi 19 janvier 2007 par AC2 !

Dans un article publié dans la Nouvelle République le 23 Novembre 2006, Monsieur Girot de Langlade, Préfet d’Indre-et-Loire, a tenu des propos inadmissibles, qui constituent une incitation à la haine à l’encontre des gens du voyage. C’est ainsi qu’il écrit :

« Il y a trop de gens du voyage sur l’Indre-et-Loire. On a été trop laxiste pendant trop longtemps. Ce département a fait beaucoup pour eux puisque l’on a 250 places d’accueil. Plus de 60 % du schéma départemental est respecté. Cela ne justifie pas les installations sauvages… Il faut arrêter de se voiler la face. Chacun sait que quand ils arrivent quelque part, il y a de la délinquance. »

En poste dans le Vaucluse en 2002, Monsieur Girot de Langlade avait déjà tenu des propos injurieux sur le gens du voyage en affirmant notamment que ces derniers « vivaient à nos crochets de rapine et d’escroquerie ».

Ces propos déshonorent ceux qui les prononcent, comme ceux qui les acceptent.

Nous n’acceptons pas le racisme
Nous acceptons moins encore que le représentant de l’État exprime publiquement le racisme qui l’anime dans l’exercice de ses fonctions.
Nous demandons qu’il fasse sans délai l’objet de sanctions disciplinaires proportionnées à la gravité de ses déclarations, et qu’il soit poursuivi devant les tribunaux pour en répondre.

Pétition sur :

http://ac2.tours.free.fr/spip.php?article282