Ne pas oublier le 8 Février 1962 - MRAP

dimanche 7 février 2016
par  Amitié entre les peuples
popularité : 10%

Ne pas oublier le 8 Février 1962 - MRAP

Le 7 février 1962, un attentat de l’OAS, visant le Ministre André Malraux, atteignait une petite fille, Delphine Renard agée de 4 ans et demi, la défigurant et la rendant aveugle par la suite.

Le lendemain, dès le 8 février 1962, en riposte, une manifestation contre ces attentats terroristes de l’OAS et pour la paix en Algérie s’organisa rassemblant des milliers de manifestants. Une répression policière féroce, orchestrée par le sinistre Préfet de Police de Paris Maurice Papon, couverte par le ministre de l’Intérieur Roger Frey eu lieu. Au Métro Charonne, on relèvera 8 morts (un 9e manifestant décèdera un mois plus tard de ses blessures) : 8 étaient membres du PCF, le 9 étaient des responsables de la CGT.

Ce crime d’Etat (comme celui du 17 octobre 1961), n’a toujours pas été, officiellement, reconnu comme tel, ni condamné. Ce deni des droits de l’homme de la France envers les Algériens ne sont pas sans conséquences aujord’hui pour les enfants, petits enfants de ces victimes de cette période, les stigmatisant encore aujourd’hui,comme des Français de seconde zône.

Le MRAP appelle à la cérémonie de commémoration qui se déroulera le 8 février 2016 à 11 heures 30 au Métro Charonne à Paris (13h au Cimétière du Père Lachaise sur la tombe de ces victimes) pour ne pas oublier, pour demander aux plus hautes autorités de la France de faire face à ses responsabilités.