Musulmans d’extrême-droite : çà existe !

lundi 5 juin 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

Musulmans d’extrême-droite : çà existe !

A lire certains cela ne serait pas possible ou alors il s’agirait des seuls musulmans encartés publiquement au FN voire ceux ou celles qui ne seraient plus tout à fait des musulmans car trop bien « intégrés ». Mais il y a aussi les autres...

Car dans la communauté musulmane il y a, ici ou ailleurs, des intégristes religieux - hommes et femmes - qui défendent des positions sexoséparatistes, foncièrement pro-inégalités H/F avec prééminence des hommes et des femmes moins libres. Comment ne pas voir que ces positions sont parfaitement dignes de l’extrême-droite ? C’est là un point qu’il faut rappeler et préciser .

Pour cette raison, les anti-racistes doivent se méfier des positions qui « communautarisent » tous les croyant-e-s en les plaçant tous et toutes, sans exception (sauf les terroristes peut-être), « dans un même sac communautaire », sans faire le moindre cas des divers intégristes religieux très réactionnaires, dont ceux et celles qui, au plan sociétal, ont manifesté et peuvent encore manifester avec les intégristes catholiques contre le « mariage pour tous », car ils sont homophobes et sexyphobiques (la sexyphobie est la haine viscérale de la chair et des formes féminines) au point de ne plus pouvoir respecter les femmes hypotextiles.

Cette globalisation qui pense et défend tous les croyant en bloc sans exception aucune constitue une forme de racialisation . C’est la même logique racialiste qui fige un communautarisme ou plus largement un campisme (défense en bloc du « monde musulman » sans la moindre critique). Communautarisme et campisme relève in fine d’une structure de pensée raciste . Donc à critiquer .

Christian DELARUE