Mépris de classe d’un cadre supérieur contre un modeste fonctionnaire. C Delarue

dimanche 21 octobre 2012
par  Amitié entre les peuples
popularité : 4%

Mépris de classe d’un cadre supérieur contre un modeste fonctionnaire évidemment fainéant.

Ce n’est pas qu’il soit chez Orange (1) qui fait problème car il pourrait appartenir à n’importe quelle autre firme privée. Ce qu’il valorise c’est d’une part qu’il est très riche - il évoque son salaire, il parle en kilo euros (on entend mal) et il cite les voyages qu’il fait grâce à sa boite mais aussi grâce à son argent et d’autre part qu’il appartient à une grande entreprise capitaliste privée.

A partir de ces sentiments d’indentification et de cet orgueil il met de façon agressive toute sa fatuité, sa suffisance, ses injures, et surtout son mépris de classe.

C’est ce mépris de classe des riches et des possédants qui est et devient de plus en plus insupportable.

On retrouve aussi tous les poncifs contre les fonctionnaires en général : improductif, fainéant, etc. Pour une réponse lire :

« Racisme anti-fonctionnaire. Des privilégiés, des fainéants et des improductifs ! »
http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article812

Riposte.

Cette stigmatisation, ce mépris de classe venu d’en-haut mériterait sanction et non pas protection. D’autant que le fait n’est pas rare. Cet individu s’est juste fait « avoir » par un film amateur qui a fait le buzz.

Outre la fiscalité contre le 1% d’en-haut ce qui est à l’ordre du jour c’est la revalorisation de l’économie non marchande distributrice de valeur d’usage, c’est à dire les services publics. Les transnationales sont tournées exclusivement vers la valeur d’échange et le profit ; y compris en introduisant l’obsolescence dans les biens marchands. Pas de quoi en être fier.

Que mon propos soit contesté par la droite et le MEDEF se comprend, par contre que la soit disant gauche fasse de même en dit long sur l’évolution pro-capitaliste du PS et des écolos roses. Ils sont toujours dans la conception de la « fin de l’histoire » de F Fukuyama et dans le propos similaire de M Thatcher « Thère is no alternative » (TINA)

Par ailleurs, il faut aussi à gauche cesser de valoriser les addictifs du travail qui n’ont plus de temps ni d’énergie pour leurs compagnes, leurs enfants et pour la vie sociale, la citoyenneté, Contre le travaillisme vive la RTT à 30 heures hebdo en Europe et le partage du travail au profit des chômeurs et précaires. Vive aussi l’élévation des petits et moyens salaires et l’interdiction des très hauts salaires. Un top manager ne peut-il se contenter de 5 ou 6 fois le SMIC sachant qu’avec 3000 euros net par mois on vit très bien ?

Christian DELARUE

1) http://leplus.nouvelobs.com/contribution/662972-video-d-un-agent-sncf-insulte-la-communication-responsable-d-orange.html


Navigation