MRAP 93 - Aubervilliers ; ZHANG Chaolin victime d’un crime raciste... les préjugés tuent !

dimanche 21 août 2016
par  Amitié entre les peuples
popularité : 3%

MRAP 93 - CO M M U N I Q U E D E P R E S S E

Aubervilliers ; ZHANG Chaolin victime d’un crime raciste... les préjugés tuent !

Depuis de trop nombreuses années, les groupes ethniques sont montés artificiellement les uns contre les autres, permettant ainsi de camoufler le malaise social dont ils sont, tous, les mêmes victimes.

Les maghrébins sont pointés du doigt. Chacun de leurs faits, gestes, paroles ou accessoires vestimentaires sont interprétés comme de l’incitation au terrorisme.

Les africains sont des migrants venant profiter des avantages sociaux que leur offrirait la France, contrairement à leur pays d’origine.

Les habitants du Moyen-Orient viendraient chez nous au lieu de combattre chez eux.

Les asiatiques seraient immensément riches et se promèneraient avec des millions d’euros sur eux.

Les Roms auraient pour « graal » de vivre dans des bidonvilles, fouiller dans les poubelles et mendier.


Qu’en est-il en réalité ?

La quasi-totalité des personnes d’origine maghrébine est totalement pacifique et représente les premières et principales victimes des actes de terrorismes.

Les actes de terrorisme ne sont pas dus à la religion musulmane, ni aux musulmans qui vivent paisiblement dans la société française. Les musulmans ne sauraient être confondus avec des individus en dérive sectaire criminelle aux motivations individuelles diverses.

En aucun cas une personne qui s’habille de la façon dont elle l’entend ne revendique un soutien au terrorisme. Pour la plupart d’entre elles, ces personnes cherchent à se créer une intimité qui les met à l’abri de l’hostilité de l’autre.

Les africains qui émigrent vers l’Europe fuient une misère dont les puissances mondiales dominantes portent la lourde responsabilité, soutenues par les directions locales corrompues. Ils essayent de survivre aux ruines des déséquilibres du monde, malnutrition, absence de soins, difficultés d’accès à l’éducation.

Les civils du Moyen-Orient, ne cherchent qu’à survivre aux bombes des puissances marchandes d’armes et n’ont d’autres choix que de mourir sous les bombardements, qu’ils soient ceux de DAESH, d’Assad, des USA, de la Russie, de la Turquie, de la France ou de tout autre pays ayant des volontés d’hégémonie géopolitique ou économique.

Les asiatiques ne sont, pour la plupart d’entre-eux, que des « esclaves » exploités par des réseaux de type mafieux. Ils sont pour beaucoup sans-papiers, sans même oser se défendre de peur d’être enfermés dans un Centre de Rétention Administrative en attendant leur expulsion, pour un retour honteux dans leur pays d’origine.

Les Roms sont victimes d’un violent racisme dans leur pays d’attache, ne leur laissant d’autres choix que de fuir ou de mourir.

Les conséquences

Céder aux préjugés tue. A Aubervilliers, ZHANG Chaolin, 49 ans chinois, marié père de famille qui travaillait pour un salaire de misère et aléatoire viens de mourir victime d’un vol à l’arraché, lui qui était pauvre parmi les pauvres.

C’est inadmissible, les premiers indices laissent à supposer que cette agression a pour origine non seulement un motif crapuleux mais un motif racial basé sur ces préjugés traités plus haut.

Quelle que soit notre origine, quels que soit nos problèmes sociaux, qui sont réels et qu’il ne faut pas minimiser, la solution n’est pas dans le communautarisme et dans la vengeance à l’encontre des membres d’autres groupes humains.

Le MRAP 93 en appelle à refuser les déchirures communautaires, « raciales » ou « ethniques ».

Il en appelle aussi à combattre tout défouloir raciste, toute recherche d’une hypothétique fortune chez d’autres supposés riches ou moins pauvres. Les plus fragiles, les plus isolés, les plus méprisés, doivent s’unir et mener un juste combat politique pour faire cesser la misère et faire reconnaître leurs droits.

Le MRAP 93, sera toujours auprès de tous pour aider à faire reconnaître les droits de tous, pour aider à lutter contre toutes les formes de racismes, contre toutes les formes de discriminations contribuant ainsi à une société égalitaire pour que cesse l’exclusion des plus fragiles.

Suite au crime raciste d’Aubervilliers, le MRAP 93 exprime toute sa compassion à la famille de ZHANG Chaolin couturier chinois assassiné. Il apporte aux chinois d’Aubervilliers, du département de la Seine Saint Denis et de la Région parisienne l’expression de toute sa solidarité.

Bobigny, le 18 août 2016