MRAP : Soutenez un antiracisme universaliste spécifique C Delarue

samedi 9 décembre 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

JPEG - 11.2 ko

MRAP : Soutenez un antiracisme universaliste spécifique !

L’affaire des « ateliers non-mixtes » de novembre 2017 a mis en avant tout à la fois - d’une part - l’attachement à un antiracisme universaliste et mixte, fort d’une fraternité sans frontière (refus de la xénophobie) et s’appuyant sur le cadre existant de laïcité dans ce pays et - d’autre part - l’urgente nécessité d’ une application réelle de dispositifs efficaces de réduction des discriminations racistes. Car il ne suffit pas de valoriser l’antiracisme universaliste et mixte dans le discours il convient de le faire entrer dans les pratiques. Plus difficile !

Or, il n’y a pas d’égalité de situation entre les secteurs professionnels car on voit bien que certaines entreprises ou administrations sont relativement en avance grâce à des intervenants vigilants et prévenants alors que d’autres sont à la traine. Ce n’est pas nouveau mais on bute sur la faible diffusion d’une mentalité respectueuse et non discriminante dans les secteurs « durs », ceux qui d’ailleurs combinent ouvertement machisme et racisme.

Un antiracisme universaliste et de mixité doit se développer aussi bien dans la police qui doit se montrer plus soucieuse de combattre le racisme et le sexisme que dans d’autres secteurs ou la déontologie apparait développée à un haut niveau ; se développer aussi bien dans les quartiers populaires qui subissent aussi les politiques d’austérité que dans les quartiers plus aisés.

Il est en de l’antiracisme comme du développement des droits des femmes dans l’ensemble de la société et dans tous les rapports sociaux, il a besoin d’acteurs et d’actrices motivées.

Rejoignez le MRAP !

Christian DELARUE - Rennes