MRAP- Les contrôles au faciès doivent cesser !

lundi 30 janvier 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

Les contrôles au faciès doivent cesser !

Le Conseil constitutionnel a validé le 24 janvier la loi sur les contrôles d’identité en émettant des réserves pour limiter les abus.
Mais le compte n’y est pas ! Les dispositions légales même assorties des réserves du Conseil Constitutionnel me mettront pas un terme à des discriminations racistes, d’autant plus inacceptables qu’elles sont commises par les forces de l’ordre. La violence symbolique qui les accompagne ne cessera donc pas !

Faut-il rappeler que le Défenseur des Droits a rendu publique le 20 janvier une enquête qui confirme qu’une minorité – masculine, jeune, arabe ou noire – a 20 fois plus de « chances » d’être contrôlée que le reste de la population.
Le MRAP, fidèle à ses objectifs de lutte contre toutes les formes de racisme et de discriminations, demande que le gouvernement et le Parlement n’attendent pas un éventuel jugement de la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour légiférer efficacement en la matière.

Il renouvelle l’exigence, qu’il porte avec de nombreuses associations, que le gouvernement prenne les mesures nécessaires à la mise en place d’un récépissé de contrôle d’identité, outil indispensable à la traçabilité des pratiques de contrôle d’identité et capable de faire cesser les « contrôles au faciès ».

Paris, le 30 janvier 2017

Article consultable en ligne sur le site internet du MRAP : http://www.mrap.fr/spip.php?article135
—