MRAP 40 : INTRODUCTION DU DROIT ISLAMIQUE DANS LE DROIT FRANCAIS

jeudi 8 octobre 2009
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

INTRODUCTION DU DROIT ISLAMIQUE DANS LE DROIT FRANCAIS
(communiqué du MRAP des Landes)

La Fédération des Landes du MRAP a appris avec stupeur l’introduction du droit islamique dans le droit français. L’autorisation inscrite dans la loi d’émettre des obligations islamiques contredit les principes laïques auxquels notre fédération est attachée.

Le texte adopté par le parlement vise essentiellement à capter la finance des monarchies du golfe. Dans les États concernés contrairement aux principes moraux affirmés, la finance islamique se construit aussi sur l’exploitation des travailleurs immigrés privés de droits et soumis à l’arbitraire des pétro-monarques

La fédération partage le souci des députés qui se sont opposés à cette loi, dont le député des Landes Henri Emmanuelli.

Le texte adopté par les élus UMP permet de mieux comprendre les véritables motivations de Nicolas Sarkozy dans son discours de Ryad. Il décernait alors un brevet de modération au roi Abdallah et à une conception de l’islam qui punit de mort ou de flagellation la personne adultère et pourchasse les homosexuels.

Dans le discours présidentiel, la laïcité était déjà sacrifiée sur l’autel des intérêts économiques.

Enfin, on notera la soumission de la majorité parlementaire aux intérêts de l’islam des riches alors que parallèlement d’autres musulmans, pauvres ceux-là, sont embarqués de force dans les charters de la honte.

La fédération des Landes est très attachée aux droits fondamentaux des musulmans qui doivent disposer de lieux de culte et vivre leur foi sans subir discriminations et racisme, mais elle s’oppose avec fermeté à cette grave atteinte aux principes laïques de la République.