Le sarkozysme est un affront national , mettons le sarkozysme au pilori ! C Delarue

jeudi 23 septembre 2010
par  Amitié entre les peuples
popularité : 12%

Le sarkozysme est un affront national , mettons le sarkozysme au pilori !

Septembre 2010

Joindre la critique altermondialiste ici et maintenant à l’antiracisme tel le fil conducteur de ce propos qui mélange altermondialisme et antiracisme, ATTAC et MRAP, pour repousser « l’exception sarkozyste ».

Après Indigènes voici Hors-la-loi

Après « Indigènes » voici « Hors-la-loi », le nouveau film de Rachid Bouchareb. On retrouve les trois acteurs du premier film : Roschdy Zem, Jamel Debbouze et Samy Bouajila, mais « Hors-la-loi » n’est pas la suite de Indigènes sorti en 2006.

Ici il s’agit de trois frères chassés de leurs terres algériennes par les colons. Ils se retrouvent à Paris avec leur mère. L’un s’engage dans l’armée en Indochine, un autre fait fortune dans l’organisation de combats de boxe, le troisième prend la tête d’un mouvement pour l’indépendance de l’Algérie. Le cours des évènements les conduit à se rapprocher.

Le racisme postcolonial anti-maghrébin est toujours là.

La sortie de ce film est l’occasion pour les racistes, les colonialistes qui défendent l’OAS qui sévissent sur la toile pour lâcher à nouveau leur haine d’abord contre les indépendantistes algériens qui ont expulsés « les français qui ont patiemment construit l’ Algérie » - le mythe du bon colon a la vie dure - et ensuite contre les enfants d’algériens venus en France et y résidant depuis plusieurs décennies. On retrouve toujours et encore les attaques de l’extrême-droite nationaliste contre la double nationalité et plus généralement pour le durcissement des conditions d’attribution de la citoyenneté aux résidents étrangers extracommunautaires.

Notre nation n’est pas la leur !

Il y a la nation d’ouverture, de liberté et d’égalité - du moins plus pour les humains que pour les marchandises - et puis il y a aussi, hélas, la nation trouillarde et crispée sur le drapeau tricolore qui devient incapable de comprendre la colère des discriminés, de ceux qui subissent le racisme année après année, génération après génération applaudie . Les mêmes applaudissent évidemment la nouvelle mouture du CESEDA (le droit des étrangers) par Besson . Les mêmes « oublient » aussi d’aller manifester contre Woerth et Sarkozy qui allonge le temps de travail et réduit le montant des pensions surtout pour les femmes (lire ici Christiane Marty d’ATTAC). Un joli cadeaux au MEDEF et aux fonds de pension.

Politique de classe, politique sexiste, politique raciste !

L’équipe qui gouverne la France porte le fer sur tous les fronts sauf contre celui de la finance. C’est que N Sarkozy est « le Président des riches » ainsi que l’écrivent les PINCON-CHARLOT (titre de leur livre). Tantôt il frappe large comme avec sa réforme des retraites tantôt il pointe de façon stigmatisante certaines catégories sociales plus ciblées. A la fracture sociale qui s’accroit notamment par le démantèlement de l’Etat social s’ajoute l’affront répété aux valeurs et principes de la République et de l’Etat de droit. Le « vivre ensemble » n’est plus assuré tant au plan social qu’au plan des libertés et de la fraternité. Qui ne voit qu’il faille résister !

Une autre nation, un autre Etat, une autre France est possible !

ATTAC, la Fondation Copernic et les syndicats le diront ce 23 septembre à propos des retraites. Le MRAP avec d’autres acteurs du mouvement social vont le répéter prochainement en refusant la loi Besson sur l’immigration.

Pour la cinquième fois en sept ans, le gouvernement modifie la législation relative à l’immigration. Ce nouveau projet de loi, qui doit être voté fin septembre, est présenté comme un simple ajout de mesures techniques visant à rendre plus efficace le dispositif d’éloignement des étrangers en situation irrégulière. Mais ces dispositions techniques, particulièrement complexes, conduisent à une grave réduction des droits des migrants et s’inscrivent dans une véritable logique répressive. L’objectif est clairement de pouvoir expulser plus vite et plus facilement et de mettre au ban des étrangers jugés indésirables, en leur refusant notamment l’accès à la justice.

A Rennes et à Lyon ce sera le 25 septembre dans les autres villes le 16 octobre 2010.

Christian DELARUE

membre d’ ATTAC et du MRAP (expression personnelle MRAP cofondateur d’ATTAC)

Au sujet de la sortie du Film « Hors la Loi »par Henri POUILLOT
http://www.henri-pouillot.fr/spip.php?article181