Le peuple (sans adjectif) n’existe pas ! C Delarue

mercredi 26 octobre 2011
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Le peuple (en soi) n’existe pas !

Réponse osée à un moment ou ce dernier réapparait massivement sur la scène politique mais aussi dans la société

I - Le peuple mobilisé partout.

Il y a les peuples (au pluriel) en guerre ou en échanges culturels et/ou économiques divers mais il n’y a pas le peuple. En fait il y a bien « peuple » mais le problème est qu’il est partout mais en des sens fort différents. Le « peuple » est dans toutes les bouches et pour des fins les plus contradictoires. Les politiciens usent abondamment de ce terme très mobilisateur.

- Peuple contre un « eux » extérieur,

- Peuple contre un « en-haut » interne,

- Peuple contre un « en-bas » pas tout à fait interne ni tout à fait externe.

- Peuple tout entier, fraternel et à forte à cohésion sociale.

- Peuple d’une langue, d’une culture.

Etc.

Alors de quel peuple s’agit-il ? De quel peuple parlez-vous ? Et votre voisin ? Que dit la science politique ?

II - Réponse au travers de trois citations

extraites de « Par le peuple, pour le peuple » de Yves MENY et Yves SUREL (Fayard 2000 ) sous-titré Le populisme et les démocraties.

1 - La variété des usages :

« Toute définition du populisme reste en pratique fortement indexée aux univers de sens sémantiquement, socialement et culturellement construits qui s’attachent au mot »peuple« . Le peuple se caractérise par une polysémie et une variété des usages qui en font un instrument rhétorique extrêmement prisé et une notion difficile à analyser. En effet, ainsi que le note Margaret Canovan, »le charme puissant du « peuple » pour un homme politique - et sa source profonde d’exaspération pour un politologue - tient au fait que ce terme parvient à être à la fois vide de toute signification précise et riche de résonance rhétorique". (p 182)

2 - Débouché théorique intermédiaire.

Il n’y a pas un Peuple comme principe intangible constitutif du politique, mais des peuples , artefacts historiquement et culturellement situés autour de plusieurs lignes essentielles de fracture possible. (p185)

3 - Débouché théorique final

Trois formes de « communauté imaginée » se distinguent de ce point de vue, constituant trois univers analytiquement isolables mais qui se confondent souvent en pratique : le peuple souverain dans l’ordre du politique, le peuple-classe selon l’acception socio-économique, le peuple-nation dans une perspective « culturelle ». (p 185)

Christian DELARUE


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts