Le peuple sahraoui existe puisqu’il lutte encore !

dimanche 6 juin 2010
par  Amitié entre les peuples
popularité : 16%

Le peuple sahraoui existe puisqu’il lutte encore !

Position pour le MRAP.

Le MRAP doit-il changer sa position sur le Sahara occidental en fonction de l’évolution de la situation et notamment du fait que ce serait difficile de dégager clairement le nombre de « citoyens » pouvant se réclamer du peuple sahraoui, du moins de son corps électoral. Avec le temps, les tergiversations et les coups géopolitiques la surface politique de ce peuple s’est peut-être réduite. Qui sait ce qu’il en est aujourd’hui ? Maroc et Polisario s’accusent mutuellement de truquer les
listes électorales. En attendant c’est bien le principe de l’autodétermination du peuple opprimé qui reste valide. Simplement, il est suspendu faute d’une mission internationale de l’ONU diligentée pour trancher la question.

Un peu d’histoire. En 1884 un Protectorat espagnol est imposé sur le Sahara occidental et il est fait de même par la France en 1912 sur le Maroc. A la fin de la colonisation espagnole en 1975 le peuple sahraoui se dote l’année suivante d’un organe représentatif le Front Polisario et fonde un proto-Etat, la République arabe sahraouie démocratique . La RASD est reconnue par de nombreux pays mais pas par l’ONU. La RASD est membre de l’Union africaine depuis 1982.

Problème, le Sahara occidental est convoité et occupé par le Maroc. La responsabilité initiale de ce conflit est du à l’Espagne qui, au lieu de procéder à un référendum d’autodétermination, a autoritairement partagé le territoire pour le donner à la Mauritanie et au Maroc. Le Maroc occupe la partie nord du territoire du peuple sahraoui puis la totalité au départ de la Mauritanie. L’Etat marocain ira jusqu’à construire un mur de séparation. Cela ne vous rappelle pas quelque chose ?

Certes ce n’est pas à l’Europe de donner des leçons puisqu’elle transforme la Méditerranée en cimetière à migrants. Mais tous les européens de sont heureusement pas des membres d’une police barbare. Le MRAP s’adresse aux citoyens qui défendent comme lui l’amitié entre les peuples, à l’égard de tous les peuples opprimés, dominés, colonisés.

Existe-t-il un peuple saharaoui ? Le citoyen ordinaire n’a pas les yeux rivé sur le Sahara occidental et les médias font le silence sur les luttes menées. Cependant comme écrivait Engels, « la preuve du pudding, c’est qu’il se mange ». Autrement dit, ce peuple existe simplement parce qu’il lutte et ce depuis plus de trente ans pour la reconnaissance de ses droits légitimes. Dura lex sed lex. Respect et solidarité du peuple français. Tel est la position du MRAP qui mérite sans doute approfondissement.

Cette position a été réaffirmée en 1991 lors du cessez le feu. En effet, le Maroc et le Polisario se sont mis d’accord pour la tenue d’un référendum d’auto-détermination, afin d’obtenir une issue pacifique au conflit. En 1991, l’ONU a obtenu un cessez-le feu entre les belligérants mais elle n’est guère allé plus loin. Des tractations seraient en cours d’où ce rappel.

Christian Delarue

SAHARA OCCIDENTAL : L’indispensdable autodétermination

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article243


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts