Le monde arabe de Kamel Daoud c’est celui crée par les intégristes musulmans sexoséparatistes - C Delarue

dimanche 21 février 2016
par  Amitié entre les peuples
popularité : 15%

Diffusion du sexoséparatisme religieux au sud et dans le monde et expression antiraciste en lien avec la montée des intégrismes religieux.

Le monde arabe de Kamel Daoud c’est celui crée par les intégristes musulmans sexoséparatistes - C Delarue

Ce n’est pas parce qu’ils sont arabes qu’ils sont dans la « misère sexuelle » (1), qu’ils sont à ce point des « coincés du sexe » au surmoi très rigide (pas tous mais beaucoup), c’est parce que - c’est ma position - l’intégrisme religieux sexoséparatiste s’est développé dans tout le monde et notamment beaucoup plus massivement dans les pays arabes s’agissant de l’islam sexoséparatiste. Et que cet intégrisme produit un type d’attitudes et de comportements par rapport au sexe et à « la femme  » (aux femmes). Ils s’opposent et agressent la « mauvaise musulmane » trop à l’aise, pas assez couverte notamment. On peut se permettre contre elle ce que d’autres font contre la « mauvaise femme », celle dont ils achètent pour leur plaisir la soumission et le droit de violence (prostitution).

- Quelques remarques avant de poursuivre.

1 - J’avais dit (pour ma part) « du sud » en précisant que l’on trouve ce « mal » ailleurs, hors du sud hors du monde arabe (2). C’est là mon souci antiraciste, celui qui m’oblige à ces précisions (que je crois de plus pédagogique).

2 - L’autre extrême de l’excès étant (au nord ?) les « très débridés du sexe » (et de la pulsion dirait Annie Coll avec son « loup libéral » - livre) soit ceux ayant un « çà libre » mais libre au sens sadique, sans considération d’autrui. Les « prédateurs sexuels » qui se servent sans demander (consentement) et sans se soucier du plaisir de l’autre (altérité) ne sont pas mieux que les « coincés du sexe ». Ce qui signifie qu’il existe un espace intermédiaire de liberté d’agir à préserver pour une libre séduction d’autrui, pour la rencontre de l’autre afin partager du plaisir sexuel , pas nécessairement pour la reproduction de la famille et du patriarcat via le mariage.

3 - Evoquer les intégristes religieux c’est ne pas globaliser tous les membres d’une religion (3). C’est un moyen rhétorique antiraciste de critiquer les excès des religions sans amalgamer abusivement avec les croyants progressistes, ceux qui sont ouverts, tolérants, libres (y compris pour la « question textile ») et pour l’égalité hommes-femmes notamment en matière de sexualité … et critiques des intégrismes religieux.

4 - Les autres intégrismes religieux peuvent aussi produire des individus amputés de leur capacité sexuelle à force de culpabilisation du sexe, de la sexualité hors mariage, hors hétérosexualité. La religion chrétienne a été très bonne sur ce point et elle maintient cela sous forme de sa minorité intégriste.

5 - Peu d’intégrisme religieux se battent contre la prostitution en admettant la masturbation ou la sexualité de consentement. Et quand ils le font c’est toute la sexualité qui est interdite dans la foulée.

- Sur la réponse réactionnaire

Les intégristes religieux créent partout un « rapport maladif à la femme » d’un type particulier, spécifique. C’est un type de patriarcat renforcé (hyperpatriarcat) qui en rajoute sur le patriarcat existant. C’est essentiellement (pas que) une réaction à ce qui a été conquis par les féministes lors de la fin du XX ème siècle (post 68) sous le nom de « seconde modernité » par De Singly.

Ce rapport maladif concerne aussi la haine de l’homosexualité.

En Italie, il y a peu, un curé a tenu des propos de type sexoséparatiste accusant les femmes trop sexy trop hypotextiles de susciter les viols et les harcèlements de rue et en guise de protestation il a eu une église et une messe remplie de croyantes en mini-jupe et talons hauts.
Dans la même veine, des policiers - je l’avais noté quelque part - avaient tenu des propos similaires pour accuser les femmes trop sexy ou trop hypotextile pour expliquer et trouver ainsi solution aux violences sexistes (injures, insultes, viols, etc).

C’est un lieu commun que d’incriminer les femmes sur leur tenue en lien avec une possible agression des hommes qui ne pourraient « par nature », « se tenir », qui ne peuvent pas tous « regarder mais les mains dans les poches et la bouche fermée ». Par nature donc l’éducation familiale et scolaire serait impuissante pour autoriser, pour permettre tout en donnant des limites.

Au-dela, il y a deux mondialisations à combattre au profit d’une. Lire « Les trois mondialisations - Construire la bonne mondialisation ! »
http://amitie-entre-les-peuples.org/Les-trois-mondialisations-Contruire-la-bonne-mondialisation

Christian DELARUE

1) La misère sexuelle du monde arabe | Par Kamel Daoud
http://www.kabylie-news.com/2016/02/la-misere-sexuelle-du-monde-arabe-par.html ?

Il y a aussi cette vidéo avec Kamel Daoud : « Le corps de la femme appartient à tous sauf à elle-même » - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=DK6Mp2E4p7I#t=27

2) Non dire que les « harceleurs intégristes musulmans séxoséparatistes » seraient surtout présents au Sud n’est pas raciste - C Delarue
http://amitie-entre-les-peuples.org/Non-dire-que-les-harceleurs-integristes-musulmans-sexoseparatistes-seraient

3) Je suis Charlie donc je suis juif, je suis musulman, etc mais pas intégriste religieux !
http://amitie-entre-les-peuples.org/Je-suis-Charlie-donc-je-suis-juif-je-suis-musulman-etc-mais-pas-integriste


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles

Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles et la solidarité (...)