Le ministre-voyou et la résistante - Michael Warschawski

vendredi 29 juin 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Le ministre-voyou et la résistante - Michael Warschawski

Gonen Seguev et Khalida Jarar. Un ancien ministre du gouvernement Rabin, une deputèe palestinienne élue sur la liste du FPLP. Qu’est-ce qu’il y a de commun entre ces deux personnes ? Rien, strictement rien, si ce n’est qu’ils apparaissent tous les deux dans le journal de ce matin, le premier a la une, la seconde dans l’editorial de la page deux. A part cette proximite editoriale, ils sont l’exact oppose l’un de l’autre.

Tout ministre qu’il ait été, Ronen Segev est un criminel qui a déjà fait de la prison pour, entre autre, trafic de drogue ; il a été ensuite mele a des affaires louches au Nigeria. Aujourd’hui il est au secret, après savoir été arrêté par les services de renseignements, apparemment soupçonné d’espionnage pour les services iraniens. Qu’il n’y ait pas d’erreur : Seguev n’a aucune sympathie pour le régime des Ayatollahs, seul l’argent l’intéresse. Quand il faisait de la politique il avait été élu sur une liste d’extrême-droite, mais a pu etre retourne par Yishak Rabin qui avait besoin d’un député de plus pour avoir une majorité parlementaire, en échange d’un poste de ministre.

Khalida Jarar est une élue palestinienne qui a consacre sa vie a la défense des droits de son peuple, comme militante, avocate puis deputèe. Malgre son immunité parlementaire et les engagement pris par le gouvernement israelien lors des accords d’Oslo, ce dernier vient de reconduire pour six mois sa détention administrative, pour appartenance a une organisation illégale… en Israel, mais qui a des députés au parlement palestinien. A ce propos l’organisation du President Abbas, le Fata’h, est elle aussi sur la liste des organisations illegales, ce qui veut dire qu’il peut etre arrete et mis en detention la prochaine fois qu’il vienne rencontrer Benjamin Netanyahou !

En lisant le journal ce matin, j’ai eu un fort sentiment de jalousie envers les Palestiniens ; on peut juger un peuple a l’aune de ses dirigeants politiques, et la comparaison n’est pas flatteuse pour la societe israelienne : un premier ministre empetre dans des affaires, une vingtaine de maires inculpes pour corruption, des ministres qui ont fait ou vont faire de la prison, sans parler des crimes de guerre dont devront un jour rendre compte les dirigeants politiques et militaires de mon pays. Et maintenant l’ancien ministre-voyou Gonen Seguev.
En face, des Khalida Jarar, Hanine Zoabi, Ameer Makhoul, Jamal Zahalka, qui ont consacre le vie entiere non pas a leur porte monnaie mais a la defense des droits de leur peuple, souvent en payant le prix fort pour leur engagement. Et je ne parle meme pas des dizaines de milliers de detenus politiques qui pour certains ont fait des dizaines d’annees de prison pour les combats qu’ils ont mene.

Khaleda Jarar est retournee dans sa prison la tête haute, fiere de ce qu’on lui repproche, et pouvant regarder chaque Palestinien/ne droit dans les yeux. Gonen Seguev, s’il avait un brin d’honneur, consacrerait les annees de prison qui l’attendent a faire penitence. Mais l’honneur est une denree extremement rare dans une societe ou le premier ministre est implique dans quatre affaires de corruption.

source

https://www.facebook.com/Estbel/posts/1034157003401946


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts