Le groupe néomaccarthyste intitulé « Observatoire du décolonialisme » dispense une haine tous azimuts déguisée en défense de la liberté

samedi 7 août 2021
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

brandissant le thème de la liberté pour combattre les recherches universitaires

Le groupe néomaccarthyste intitulé « Observatoire du décolonialisme »
dispense une haine tous azimuts déguisée en défense de la liberté

mai 2021 sur Histoirecoloniale.net

Le groupe intitulé « Observatoire du décolonialisme et des idéologies identitaires » prétend « lutter contre la promotion de l’antisémitisme, du sexisme et du racisme par la pseudo-science et pour défendre les principes qui dépendent de l’Université : la langue, l’école et la laïcité ». En réalité, il s’agit d’un groupe néomaccarthyste, défenseur du colonialisme et du racisme, qui détourne en s’en prévalant les notions de liberté, de laïcité, d’éducation et de rigueur scientifique. Allié au « Printemps républicain », « Vigilance université » et autre « Vigilance collèges et lycées », il s’en prend à la liberté de la recherche et tout particulièrement à certains chercheurs qui ont travaillé sur l’antisémitisme et qui combattent aussi l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de sexisme. Comme le sénateur McCarthy, ils choisissent des cibles qu’ils diffament et dénigrent. C’est la cas en particulier du politiste Alain Policar et du sociologue Michel Wieviorka.

https://histoirecoloniale.net/Le-groupe-neomaccarthyste-intitule-Observatoire-du-decolonialisme-dispense-une.html


Navigation

Articles de la rubrique