Le défaut d’alternative à l’austérité (collectif 3a) est à la racine de la montée de l’ extrême-droite en Europe.

samedi 25 octobre 2014
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Le défaut d’alternative à l’austérité (cf collectif 3a) est à la racine de la montée de l’ extrême-droite en Europe.

Une bataille sociale et antifasciste est à mener !

Le dogme de la concurrence généralisée en Europe (Union européenne) et celui de la « compétitivité » entre nations, entreprises et travailleurs est à l’origine d’un dumping social et fiscal important. Ces dogmes de l’économie capitaliste mondialisée justifie un pouvoir plus important encore qu’auparavant pour les dominants. Les détenteurs de capitaux, banquiers ou autres capitalistes de multinationales, doivent alors être protégés de toute contraintes sociales et fiscales ainsi que de toute entrave juridique pour accomplir librement la guerre économique qu’il doivent mener, au nom de l’intérêt général calé sur celui du profit de leur firme et de l’accumulation monétaire privée de leur compte bancaire personnel.

Ils doivent être protégés de ce qu’ils font pourtant subir au peuple social (les 90% d’en-bas). Car ce sont bien les couches sociales modestes et moyennes, de toutes origines, qui sont mises à contribution. Le peuple social trinque mais le 1% d’en-haut en profite. In fine, la crise n’a pas été freinée elle s’est accrue. Elle ne cesse de se poursuivre sur tous les plans, plan anti-écologique et plan anti-social.

Un « collecti3a » s’y oppose. Le MRAP et d’autres organisations antiracistes et antifascistes devraient le rejoindre.

Christian Delarue

altermondialiste et antifasciste MRAP

Appel du Collectif « Alternative à l’Austérité » sur Amitié entre les peuples
http://amitie-entre-les-peuples.org/Appel-du-Collectif-Alternative-a-l