Le MRAP présent avec les Harkis devant le Palais de Justice en soutien à leurs demandes au Président de la République

dimanche 12 mai 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 20%

Le MRAP présent avec les Harkis devant le Palais de Justice
en soutien à leurs demandes au Président de la République

Le Dimanche 12 mai 2013, un collectif, regroupant 53 associations de
Harkis (1) en France, appelle à un rassemblement à 10 h 00 devant le Palais
de Justice de Paris (M° Cité), haut-lieu symbolique de la Justice en
France. Il s’agit pour eux de “commémorer” l’un des évènements les plus
sombres de leur histoire, à savoir ce jour du 12 mai 1962 où, comme ils le
rappellent, le ministre des armées, Pierre Messmer, envoya un télégramme
aux officiers français, leur interdisant de rapatrier « les hommes d’origine
algérienne » enrôlés sous le drapeau français pendant la guerre d’Algérie.
Cet “abandon” de la France allait les livrer à la torture et coûter la vie
à des milliers d’entre eux.

Par cette démarche, les associations de Harkis entendent rappeler au
Président de la République sa promesse qu’ils citent du 5 avril 2012, à
savoir « reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements
français dans l’abandon des Harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et
les conditions d’accueil des familles transférées dans des camps en
France ».

Au lendemain du drame du 17 octobre 1961 à Paris, le MRAP, dans son
communiqué, déplore « toutes les violences engendrées par la guerre
d’Algérie, et auxquelles seules la paix peut mettre fin ; s’incline
douloureusement devant ces nouvelles victimes et souligne une fois encore
la gravité de la situation. La guerre d’Algérie nourrit le racisme,
accumule les ruines et les souffrances, perpétue les méthodes contraires à
la démocratie, et, favorisant un climat de pré-fascisme, pèse
dangereusement sur l’avenir de notre pays lui-même. »

Le MRAP, dans la fidélité à ses exigences de plus d’un demi-siècle, demande
au Président de la République une initiative forte pour la reconnaissance et
la réparation des injustices subies par les familles de Harkis et soutiendra
leurs revendications le 12 mai devant le Palais de Justice.

Paris, 11 mai 2013

(1) : http://www.harki.net/article.php