Le MRAP met en garde contre une justice expéditive

mardi 27 janvier 2015
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Le MRAP met en garde contre une justice expéditive

Le MRAP s’inquiète des grandes inégalités dans les jugements et condamnations prononcés ces derniers jours pour « apologie du terrorisme », tant certaines semblent disproportionnées.

Si l’on doit condamner fermement toute apologie du terrorisme, il faut aussi raison garder. Il n’est jamais bon de juger dans la précipitation, ni de généraliser la comparution immédiate, dont beaucoup ignorent qu’elle peut être refusée, ou le recours, devenu systématique, â la détention provisoire.

Dans l’un comme l’autre cas, le MRAP exprime ses plus expresses réserves quant aux vertus « pédagogiques » du placement en maison d’arrêt. La prison où se sont radicalisés nombre de djihadistes ne constitue pas une sanction adaptée, en particulier pour les plus jeunes.

La justice ne saurait être rendue sous le coup de l’émotion. Elle se doit de rester sereine en toute circonstance.

Les véritables coupables, beaucoup plus dangereux, s’abritent derrière l’anonymat relatif que permet Internet. De plus en plus fréquemment, aussi, prolifèrent les apologies du terrorisme sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter contre lesquels la Justice peine à sévir.

C’est sur ce front que les autorités gouvernementales françaises doivent en première urgence concentrer leurs efforts.

Paris, le 26 janvier 2015