Le MRAP indigné par les propos racistes à l’encontre de Miss France 2020

lundi 30 décembre 2019
par  Amitié entre les peuples
popularité : 14%

Le MRAP indigné par les propos racistes à l’encontre de Miss France 2020

Depuis son élection au titre de Miss France 2020, la Guadeloupéenne Clémence Botino est victime de nombreux propos racistes sur les réseaux sociaux. C’est également le cas de Miss Ile-de-France, Evelyne de Larichaudy, à cause de ses origines asiatiques. 

Le MRAP dénonce ce déferlement de haine et exprime sa solidarité à ces deux jeunes femmes. Il demande au gouvernement et notamment à Madame Schiappa , secrétaire d’État chargée de la lutte contre les discriminations, de réagir.

Il rappelle comme l’avait fait Vaimalama Chaves, Miss France 2019, que "la France est aussi plurielle que le nombre d’ethnies qui la compose, une France multiculturelle aux couleurs de l’arc-en-ciel ».

Avec l’accord des victimes aux côtés desquelles le MRAP se constituera partie civile, il entend prendre toutes mesures pour que les auteurs des propos racistes soient poursuivis et sanctionnés.

Paris le 29 décembre 2019