Laicité : A propos d’un texte d’Henri Pena-Ruiz . C Delarue

dimanche 10 avril 2011
par  Amitié entre les peuples
popularité : 4%

Laïcité : A propos d’un texte - Définition et philosophie - d’Henri Pena-Ruiz.

Document joint d’Henri Péna-Ruiz Philosophe de la laïcité (LP 2003)

JPEG - 105.5 ko

Extraits :

La laïcité exclut par conséquent tout privilège public accordé soit à la religion, soit à l’athéisme. Cette abstention, ou neutralité (du latin neuter : “ ni l’un ni l’autre ”), situe l’État, communauté de citoyens,
hors de toute emprise confessionnelle.

La laïcité est un idéal dont l’originalité est qu’il permet à tous, croyants et athées, de vivre ensemble sans que les uns ou les autres soient stigmatisés en raison de leurs convictions particulières. Sa raison d’être consiste à promouvoir ce qui est commun à tous les hommes, non à certains d’entre eux.

Commentaire :

Un des mérites de ce bref document (deux pages) est d’évoquer la question de « la privatisation de l’espace public ». Cela renvoie à la question de l’emprise du religieux. Car il y a eu et il y a encore emprise du religieux - le religieux organisé le plus souvent - dans l’espace public. Cela signifie que l’espace public s’il se veut libéral et non d’interdiction doit se méfier des forces sociales et politiques qui tendent à s’approprier des pans de cet espace. Un espace libéral n’est pas un espace non réglementé. Reste à savoir comment il l’est.

A propos de privatisation de l’espace public on peut par extension y intégrer l’emprise marchande (publicitaire) (mais ce n’est plus le champ stricto sensu de la laïcité).

L’intérêt de la philosophie de la laïcité articulée à la question de l’émancipation plus qu’à celle de « l’ouverture » est de questionner et critiquer le droit existant, y compris dans sa jurisprudence.

Christian Delarue


Documents joints

PDF - 103.3 ko