L’Europe de l’Égalité est en marche ! S Thomas

dimanche 27 octobre 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 21%

L’Europe de l’Égalité est en marche !

Mardi, 1 Octobre, 2013

Il y a 30 ans, c’est en France et au Royaume-Uni que les enfants d’immigrés venus des anciennes colonies se soulevaient contre les crimes racistes et réclamaient l’Egalité. Le Royaume-Uni connaissait des soulèvements en 81 à Brixton et à Bordwater Farm en 85 contre des violences policières à caractère raciste. En France, le 14 octobre 1983, 30 jeunes « beurs » des Minguettes (une cité HLM de la banlieue de Lyon) soutenus par un curé démarraient de Marseille une « Marche pour l’égalité et contre le racisme » pour être rejoints le 3 décembre à Paris par 100 000 personnes de toutes origines. SOS Racisme amplifiait la mobilisation un an plus tard et rassemblait 500 000 personnes place de la concorde en juin 1985 pour dire « Touche pas à mon pote » !

Progressivement, tous les autres pays d’Europe sont devenus des terres d’immigration et de lutte contre le racisme. Le 17 octobre 2009, c’est à Rome, qu’une manifestation contre le racisme et l’homophobie rassemblait plus de 200 000 personnes. Le combat pour l’Egalité contre le racisme et les discriminations se mène désormais en Allemagne, en Belgique, en Bulgarie, en Espagne, en Grèce, en Italie, au Luxembourg, au Portugal, en Hongrie...

30 ans après la marche de 1983, nous avons décidé d’agir à l’échelle européenne avec les forces antiracistes mobilisées dans les différents pays en solidarité avec les immigrés et réclamons l’Egalité des droits contre le racisme et les discriminations. Notre unité est d’autant plus urgente que nousaffrontons tous une extrême droite raciste, xénophobe, sexiste, homophobe, qui propage la haine contre les juifs et les musulmans.

Une nouvelle génération de militants antiracistes est disponible et déterminée à agir pour Faire de L’Egalité Une Réalité au plan européen comme en témoignent ceux qui ont réalisés ce Pote à Pote et qui nous ont permis d’avancer vers une plate-forme de revendications communes avec nos différents partenaires européens que je vous livre à présent.

Comme les marcheurs de l’égalité le réclamaient déjà en 1983, cette nouvelle génération d’antiracistes réclame le droit de vote des étrangers extracommunautaires, qui depuis a été accordé dans de nombreux pays européens. Nous demandons la régularisation de tous les travailleurs sans papiers comme l’ont obtenu nos camarades italiens et espagnols. Nous demandons l’ouverture des emplois fermés aux non européens comme c’est le cas au Royaume-Uni.

Aujourd’hui, de nouvelles générations se mobilisent contre les discriminations en France comme dans toute l’Europe en organisant des opérations testings et en intentant des procès contre les discriminations. Nous demandons à la Justice européenne de reconnaitre ce procédé dans toute l’Europe comme c’est le cas en France depuis 2002 et que soient légalisées les « class actions » antiracistes comme aux USA.

Enfin, en convergence avec nos partenaires européens des mouvements LGBT et féministes pour Faire de L’Egalité Une Réalité nous réclamons que le droit au mariage pour tous adopté récemment en France soit accordé dans toute l’Europe, et nous défendons le droit à l’IVG, remis en cause par l’extrême droite dans de nombreux pays.

Ces revendications pour une « Europe de l’Egalité » seront débattues lors de nos Universités Européennes de l’Egalité contre le racisme qui se tiendront à Paris les 5,6,7 décembre prochain , à l’issue du Tour de France de rencontre débats que des jeunes marcheurs vont réaliser du 7 octobre au 7 décembre prochain en faisant aussi étape au Luxembourg, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Angleterre et en Belgique.

Vous êtes tous invités à participer aux échanges lors du Tour de France comme lors des Rencontres Européennes. Ensemble nous pouvons honorer la mémoire des marcheurs de 1983 en donnant un nouveau souffle à ce combat.

Samuel Thomas,

Délégué Général de la Fédération Nationale des Maisons des Potes

http://www.poteapote.com/Edito/L’Europe-de-l’Égalité-est-en-marche