Inscrire la solidarité avec le peuple palestinien dans une perspective altermondialiste pour la région.

mercredi 31 décembre 2008
par  Amitié entre les peuples
popularité : 16%

Inscrire la solidarité avec le peuple palestinien dans une perspective altermondialiste pour la région.

La bataille dans la bataille

La lutte contre l’agression d’Israël sur Gaza et la nécessaire solidarité avec le peuple palestinien ne doit pas aboutir à l’effacement de la perspective altermondialiste pour cette région du monde.

Contester fermement l’offensive d’Israël et être solidaire du peuple palestinien, ne saurait pour autant s’inscrire dans un campisme radical (1), bloc contre bloc totalement acritique sur le Hamas qui n’est pas une organisation à défendre naïvement notamment au regard de son islam radical non respectueux des droits des femmes et de la laïcité (2). On peut toujours et encore débattre du contenu de sa charte comme de ce qu’il diffuse réellement comme idéologie réelle ainsi que de ses pratiques réelles qui semblent en cours d’évolution (3). Non seulement on le peux mais on le doit pour deux raisons ; d’une part pour situer exactement la portée de ce que l’on nomme, à défaut de mieux, son idéologie réactionnaire (puisqu’il y a évolution) et d’autre part pour ne pas oublier la perspective d’émancipation globale avec sa dimension féminisme.

La critique du Hamas ne saurait être assimilée à du racisme islamophobique (4) afin de faire taire la critique. Le mouvement altermondialiste combat le racisme sous toutes ses formes et défend la libre conscience des individus et donc respecte les musulmans au même titre que les autres croyants et non croyants, ce qui est le fond commun de la vraie laïcité . La critique politique porte sur les aspects réactionnaires d’un certain islam, une critique qui pourrait d’ailleurs être menée aussi contre d’autres religions en Pologne ou aux USA mais ne fait pas obstacle à la solidarité.

Cependant la nécessaire critique du Hamas ne saurait aboutir à son exclusion au plan politique car les Palestiniens ont votés pour lui. Il faut donc se méfier de l’effet de la diabolisation du Hamas qui vise pour le camp américano-sioniste (qui comprends l’Union européenne) à faire coup double, d’une part renforcer l’épaisseur du voile entre les peuples-classe du monde et la barbarie sioniste et d’autre part à délégitimer le Hamas comme organisation légitime du peuple palestinien. Le fait que le Hamas soit élu par les Palestiniens est bien à prendre en compte. Le fait démocratique n’enlève pas la libre critique mais la libre critique n’annule pas le fait démocratique.

Cela montre que dans le combat en cours, le mouvement de solidarité altermondialiste ne se place ni dans un campisme radical du type « tout l’un contre tout l’autre » mais pas plus dans un « ailleurs » constitué par un refus assez facile de la logique de camp, du type « tous barbares » ou « les extrémistes mènent l’offensive guerrière de part et d’autre » (voir Addendum ci-dessous). En clair, le mouvement milite contre le sionisme impérialiste, colonialiste, guerrier mais pour l’établissement d’une organisation politique et territoriale respectueuse des droits démocratiques des différents peuples. Et ce n’est pas là quelque chose à mettre entre parenthèse maintenant pour construire l’avenir dans la région. Encore faut-il se battre pour la survie du peuple palestinien massacré en cet fin d’année 2008.

La solidarité altermondialiste réunie celles et ceux qui défendent la perspective d’un autre monde différent de l’ordre dominant (5), ce que certains d’entre eux nomment perspective néo-socialiste pour le moyen- orient, un néo-socialisme par définition en promotion d’une gestion publique des biens publics qui soit en capacité de réduire la place et la logique du marché et qui ce faisant soit en même temps à même d’élargir l’égalité d’accès aux biens et services dans le cadre d’un alterdéveloppement, un socialisme respectueux de l’environnement, du droit des femmes, de la laïcité, un socialisme qui étende et approfondisse la démocratie notamment via la planification démocratique. C’est là le combat du siècle qui vient pour éradiquer la barbarie.

Aujourd’hui le mouvement de solidarité revendiquera (à discuter et préciser les prochains jours à venir) :
* L’arrêt des bombardements
* La levée du blocus qui frappe exclusivement les civils
* Des sanctions internationales contre les crimes de guerre
* La suspension de l’accord d’association UE-ISRAEL
* Une protection internationale de la population palestinienne
* La réunion d’une Conférence internationale sous l’égide de l’ONU afin d’aboutir à un règlement du conflit et à la coexistence de deux États sur la base des résolutions de l’ONU

Christian Delarue

Membre d’ATTAC et du MRAP, cette brève n’engage que son auteur même si des camarades de l’une et l’autre association s’y reconnaissent.

Notes :

1) Le cadre de notre amitié entre les peuples : contre le nouveau campisme mondial - C Delarue

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article368

- Lire aussi "Israël dans le contexte du “clash des civilisations” - M Warschawski

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article386

2) Le programme du Hamas : la Charia et la haine des femmes ! Article excessif par endroit mais qui souligne un aspect réel qui est que : « pour le Hamas les revendications féministes, par exemple, sont considérées par les islamistes comme des valeurs étrangères à cet « héritage culturel et religieux » du peuple palestinien »

http://www.mafhoum.com/press9/273S30.htm

3)Femmes au Hamas de Stéphanie Le Bars écrit en janvier 2006 montre une réalité contrastée

Extrait : Si la polygamie est bonne pour l’islam, elle est bonne pour moi« , assure par exemple Oumeya Joha, qui en dépit de son indépendance d’esprit a accepté d’être la deuxième épouse de son jeune mari. Laïque et féministe, l’universitaire Islah Jad, elle, ne craint pas l’arrivée du mouvement aux responsabilités. »Le Hamas n’est pas une organisation fondamentaliste, mais populaire. Son discours n’est pas fondé sur les textes religieux, il sait s’adapter aux situations et souhaite attirer un maximum de gens, y compris des laïques" - à Gaza et à Bethléem, des chrétiens ont même rejoint ses listes.

http://www.protection-palestine.org/impression2076.html

La présence de femmes n’est pas une garantie pour le respect des droits élémentaires des femmes
CF . Bande de Gaza : Les miliciennes du Hamas contre la liberté des femmes

http://communisme.wordpress.com/

4) Un précurseur :
« Dans ces questions d’une actualité brûlante, nous ne devons jamais nous moquer des peuples de l’Orient, mais, au contraire, les soulever, les appeler, les aider, car sans leur appui, camarades, nous ne secouerons pas le joug de la bourgeoisie. »
de G Zinoviev in Le Mouvement Révolutionnaire en Orient le 14 octobre 1920

http://www.marxists.org/francais/zinoviev/works/1920/10/zinoviev_19201014.htm

4) Le MRAP dans l’altermondialisation - Toulouse 2008

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article319

Addendum : vient d’être publié ce mercredi 31 decembre 2008
Condamner les « deux côtés » : pire que les assassins !

Michel Warschawski Alternative Information Center (AIC)

http://www.protection-palestine.org/spip.php?article6769


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts