Hommage du CA du MRAP la mémoire d’Abraham SERFATY

mardi 23 novembre 2010
par  Amitié entre les peuples
popularité : 12%

Hommage du Conseil d’administration du MRAP en sa réunion du samedi 20 novembre 2010 à la mémoire d’Abraham SERFATY

Abraham Serfaty nous a quittés le 18 novembre 2010 à Marrakech où il résidait. Le MRAP, qui l’a appris avec une profonde émotion, présente ses condoléances à son fils Maurice et à sa femme Christine Daure Serfaty.

Le MRAP tient à associer dans cet hommage tous les prisonniers qui partageaient avec lui le même refus des appartenances religieuses ou ethniques et qui luttaient pour la libération économique, politique et culturelle de tous les opprimés.

Abraham Serfaty restera dans notre souvenir comme ce grand militant des droits des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Abraham Serfaty n’avait pourtant pas, à sa naissance, vocation à devenir le militant que nous avons connu. Militant communiste dès 1944, il s’engage dans les luttes pour l’indépendance du Maroc, ce qui lui vaut un emprisonnement par la police du Protectorat,
puis une expulsion de son pays, le Maroc.

De retour au Maroc après l’indépendance, il continue son combat au sein du parti communiste marocain qu’il quittera en 1970 pour créer le Parti « ILA AL-AMAM » (EN AVANT). Avec ses camarades, il poursuivra son combat contre le régime de Hassan II et le totalitarisme de son gouvernement. Il sera à nouveau arrêté et subira les ignobles tortures du Général Oufkir. Entré dans la clandestinité, après son évasion il sera à nouveau arrêté en 1974, condamné à la perpétuité pour ses positions contre le régime et sur l’autodétermination du Sahara.

En 1991, Abraham Serfaty est libéré une nouvelle fois mais sera privé de sa nationalité marocaine. Réfugié en France, il peut se soigner et poursuivre son engagement militant.
Mais cet exil lui pèse. C’est en septembre 1999 qu’il est enfin autorisé à rentrer au Maroc, son seul pays. Sa nationalité marocaine lui est alors reconnue officiellement.

Abraham Serfaty poursuit alors son combat, qu’il mènera tant que l’état de sa maladie le lui permettra, au service de la lutte du peuple palestinien pour obtenir un Etat viable, dans le respect des résolutions des Nations Unies. Il participera, à ce titre, à toutes les manifestations organisées au Maroc pour la Palestine.

Le MRAP salue avec respect sa mémoire.

Paris, samedi 20 novembre 2010


Brèves

27 décembre 2021 - http://krismondial.blogg.org

http://krismondial.blogg.org

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts