Henda Ayari une femme émancipée de l’intégrisme musulman

samedi 23 décembre 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

Henda Ayari une femme émancipée de l’intégrisme musulman, des intégrismes musulmans.

Qui est Henda Ayari ? On a d’abord retenu son accusation mais moins son parcours en émancipation. Or ce dernier devrait intéresser . Lire article en lien ci-dessous.

Cette femme, encore inconnue il y a peu, s’est fait connaître pour son accusation le 20 octobre 2017 de Tariq Ramadan pour viol. L’islamologue suisse est lui une personnalité médiatique bien connue, un penseur influent pour le moins très controversé, jugé réformateur (pour les uns - ce qui est vrai notamment par rapport aux fondamentalistes), jugé aussi particulièrement conservateur en moeurs pour les autres (ce qui est tout aussi vrai). Enseignant à Oxford il a été mise en congé par l’université le 7 novembre dernier. Mais ce n’est pas Tariq Ramadan qui nous intéresse ici. On reviendra certainement sur lui dans quelques mois.

Henda Ayari a la particularité d’un trajet, celui d’ancienne salafiste devenue aujourd’hui militante laïque et féministe, Ce parcours vaut une certaine admiration. On aimerait en savoir plus sur elle.

Elle s’est échappée de la dictature patriarcale pour un double trajet qui se combine : vers la laïcité et vers le féminisme. On ne sait pas ce qu’elle pense de l’impasse néolibérale du capitalisme financiarisé . Clin d’oeil ici à Sophie Bessis. Mais n’allons pas trop vite sur la pluri-émancipation. Mesurons qu’il s’agit bien pour elle d’un grand saut quand d’autres restent au milieu du gué - ce qui n’est pas une honte si effort est fait - en parlant de « féminisme musulman » tout en faisant la publicité des poupées voilées ! Lallab a été critiqué sur ce point.

Sortir de l’aliénation suppose d’interdire tout voile aux jeunes filles. L’adoption de la religion musulmane avec une dimension d’émancipation reste envisageable - je ne suis pas dogmatique - mais elle suppose un minimum de distance par rapport au voile islamique qui ne saurait être porté en toute circonstance comme on porte une chaine. Car le voile ressemble bien à une chaine esclavagiste !

Henda Ayari subit les foudres des intégristes musulmans et d’autres encore. On ne les laissera pas faire. Notre combat contre la peste réactionnaire sera déterminé. Fort d’une activité antiraciste et anti-intégriste de longue durée.

Christian DELARUE

https://www.lecho.be/dossier/personnalites2017/Henda-Ayari-On-n-a-pas-l-habitude-d-entendre-une-femme-musulmane-denoncer-un-homme-musulman/9964061?ckc=1&ts=1513849062


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES
http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-d