Gilles-William Goldnadel se tait contre les intégrismes religieux mais cible les Arabes et les Musulmans ?

mardi 24 janvier 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

Gilles-William Goldnadel se tait contre les intégrismes religieux mais cible les Arabes et les Musulmans ?

Le point d’interrogation tient au fait - souligné par le communiqué du MRAP- que Monsieur Golnadel est avocat et se garde de cibler une communauté religieuse entière ou un groupe ethnique tel quel, sans plus de précaution. Mais ce défaut de précision laisse entendre qu’il n’a pas l’intention ne nommer les colons (Cf tweet ou communiqués cités). Il procède par renvoi à la situation avec les territoires palestiniens occupés. C’est évidemment très idéologique ! De la pure polémique. On ne saurait confondre emprise culturelle et intégriste particulière source d’intolérances et féroce occupation militaire comme en Palestine !

Gilles-William Goldnadel ne dit pas - ce que je dis nettement - qu’il y a des intégristes religieux musulmans qui font un sale boulot dans les quartiers populaires multicolores. Ce qui au passage - notons-le bien - exonère les musulmans et musulmanes (et les autres) qui en sont victimes d’une stigmatisation en plus ! Car il y a de l’intolérance en développement liée à la présence des intégristes religieux musulmans, hommes ou femmes (l’intégrisme religieux n’est pas que le fait des hommes car les musulmanes intégristes participent activement à la reproduction du système hyperpatriarcal).

Le point d’interrogation tient aussi à ce passage : « On pourrait avancer écrit GW GOLDNADEL (sur son blog et sur le figaro) - qui évoque à ce propos la »plénélisation des esprits« - »que les gauches européennes sont en train de payer leur goût immodéré de l’étiquette. J’entends par là leur addiction pour l’essentialisme, autre nom du préjugé religieux, racial, sexuel ou social et leur détestation symétrique de la réalité dérangeante. Pour la gauche, le musulman doit porter en toutes circonstances et par tous les temps, même contre les évidences météorologiques, l’étiquette de victime". Exact : Le musulman c’est comme la femme, c’est un raccourci essentialiste. Ici GWG refuse donc à raison l’essentialisme qui met tous les musulmans dans un même sac communautaire, les progressistes, les conservateurs, les réactionnaires, les intégristes, les salafistes, et pire encore !

Mais il n’y a pas que çà :

G-W Goldnadel s’est fait épingler par diverses associations dont l’UJFP, le MRAP et le Bondy blog (cf ci-dessous) à propos de deux récents tweet ou il voit des colons et une colonie de peuplement dans le 93. (liens à mettre)

Dans le 93, département multicolore avec des insolvables, on devrait s’attaquer à la misère mais aussi, certes, à la diffusion de la drogue, aux vols de voitures, au refus du sexoséparatisme (bars et rues), comme dans d’autres départements ou quartiers populaires, mais sans cibler, comme l’extrême-droite, de façon globale les Arabes ou les Musulmans, même si selon certains, ce département perdrait en mixité de population par fuite de ceux et celles qui préfèrent mieux (et en ont les moyens).

Critiquer l’implantation et le travail idéologique réactionnaire des intégristes musulmans est possible et même de plus en plus nécessaire. Mais l’on ne saurait cibler globalement les Musulmans et encore moins les Arabes (qui ne sont pas tous musulmans) et pour ceux qui sont musulmans, ils ne sont pas tous intégristes haineux des femmes au point de vouloir les laisser recluse au foyer avec obligation de sortir sous voile et en hypertextile.

Gilles-William Goldnadel : pas que sioniste .

On peut dire de G-W Goldnadel qu’il a une mission : la défense d’un Israel étendu donc de soutien de la colonisation et donc des occupations de terres palestiniennes avec toutes ses humiliations et horreurs perpétrées contre les Palestiniens. Mais il va plus loin. Il n’hésite pas à pactiser avec l’extrême-droite pour ce faire. Il milite pour un rapprochement entre cercles pro-israéliens et cercles d’extrême-droite.

http://generation-palestine.org/opinion/goldnadel-revelateur-des-liens-entre-les-cercles-pro-israeliens-et-lextreme-droite/

En 2010 il est cité à propos d’une bataille interne au CRIF . Il est bon de rappeler à nouveau le propos cité par le JDD alors : « N’a-t-il pas fait condamner en mars 2006 l’humoriste Dieudonné pour incitation à la haine raciale et diffamation à l’égard des juifs ? Moins glorieusement, il a également assuré la défense d’Anne Kling, responsable du parti régionaliste et identitaire Alsace d’abord ainsi que celle de l’essayiste italienne Oriana Fallaci, qui avait notamment écrit dans La Rage et l’Orgueil (Plon, 2002) : »Il y a quelque chose, dans les hommes arabes, qui dégoûte les femmes de bon goût." Goldnadel, qui revendique une ascendance de gauche, aime tutoyer les limites, jusqu’à approcher par le passé Jean-Marie Le Pen ou l’écrivain Alain Soral et dialoguer avec eux.

http://www.lejdd.fr/Societe/Religion/Actualite/Virage-a-droite-chez-les-juifs-de-France-168658

Christian DELARUE

Me Goldnadel voit des « colonies de peuplement » partout, sauf en Palestine. - [UJFP]
http://www.ujfp.org/spip.php?article5322

“Colonies de peuplement en Seine-Saint-Denis : les propos de haine de Gilles-William Goldnadel doivent être condamnés” du Bondy blog (qui ne dit rien par ailleurs de l’emprise de la sous-culture intégriste musulmane dans le 93)

http://www.bondyblog.fr/201701050920/colonies-de-peuplement-en-seine-saint-denis-les-propos-de-haine-de-gilles-william-goldnadel-doivent-etre-condamnes/#.WIdhOFcYRmB

Le MRAP explique ceci : Gilles William Goldnadel déclare « des colonies de peuplement contre l’avis des autochtones, il y en a en Seine-Saint-Denis ». Il rejoint ainsi Marine Le Pen dans sa haine des quartiers populaires lorsqu’elle avait osé rebaptiser la ville de Saint-Denis du nom de « Molenbeek-sur-Seine ». Seul l’objet de la haine diffère, dans un cas le juif, dans l’autre le musulman, le noir, l’arabe, le rom des quartiers populaires supposés « coloniser » les « autochtones ».