George Pau-Langevin sur le sort des enfants de migrants en situation irrégulière.

dimanche 5 août 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

George Pau-Langevin sur le sort des enfants de migrants en situation irrégulière.

Facebook le 28 juin ·

Les rodomontades de Donald Trump et les images émouvantes diffusées par les médias ont sensibilisé le monde entier à la question des enfants de migrants séparés de leurs parents en situation irrégulière et qui se retrouvent enfermés seuls de leur côté.

L’émotion devant ce qui se passe aux USA ne doit pas nous faire perdre de vue le sort des enfants des migrants en situation irrégulière dans notre propre pays.

Depuis des années avec l’allongement progressif de la durée de rétention, des sections pour les familles ont été aménagées dans les centres de rétention et si effectivement un mineur isolé risque peu de s’y retrouver car il est généralement accompagné par l ‘aide sociale à l’enfance, en revanche des mineurs en nombre y séjournent car les autorités préfèrent ne pas les séparer de leurs parents, et souhaitent garder les parents en rétention pour assurer l’efficacité de l’éloignement. Le contrôleur général des lieux de détention avait lui-même exprimé sa préférence pour la non séparation des familles.
J’avais eu l’occasion de visiter nombre de centres de rétention los d’un rapport effectué sur ce sujet, et je dois dire qu’à chaque fois la visite de ces nurseries derrière les barreaux crée un malaise pesant. Dans le rapport, j’avais souhaité qu’il n’y ait plus d’enfants en rétention, les parents pouvant eux, être assignés à résidence dans des hôtels non loin.

Suite aux engagements pris par François Hollande sur ce point, le nombre de ces mineurs avait significativement diminué, passant à quelques dizaines par an. Force est de reconnaître que depuis 2017, avec le nouvelles équipes le chiffre est reparti massivement à la hausse.

Il importe donc de réaffirmer que dans un pays démocratique comme la France, en 2018, il ne saurait être acceptable de continuer à enfermer des enfants. Il faut que le Président et le Premier ministre s’engagent sur ce point dans les meilleurs délais. Si le Président des USA a mis fin à la politique inacceptable menée sur ce point par les USA, comment expliquer qu’ici, nous ne trouvions pas une solution juste et humaine à cette situation choquante ?