Forte influence de la religion : frappée pour relèvement du voile islamique.

dimanche 17 août 2008
par  Amitié entre les peuples
popularité : 12%

Très forte influence de la religion : frappée pour relèvement du voile islamique.

Condamner les interprétations sexistes de l’islam est nécessaire.

Refuser le racisme islamophobique ne suppose pas d’accepter tout ce qui se fait au nom de l’islam dans toutes ses variétés d’interprétation, de l’islam ordinaire ou d’un islam plus « intégriste » (si l’on accepte la formule). Ainsi faut-il aussi condamner les interprétations sexistes ou hypersexistes de l’islam.

Il s’agit au cas présent (1) de l’agression portée par un homme sur une femme qui relevait son voile islamique. C’est inadmissible qu’il ait chaleur suffocante ou pas. . C’est certes inadmissible comme le sont toutes les violences sexistes mais aussi toutes les violences en société. Sur ce dernier point j’estime que les violences de la police
sont illégitimes lorsqu’elles portent contre des jeunes manifestement non armés et visiblement soumis à la police.

Mais revenons au sujet sur deux points essentiels :

- Ce qui importe ici d’être relevé c’est que ce geste peut se réclamer de la religion pour sa justification . Ce qui est particulièrement dangereux . Il faut bien mesurer cette dimension justificatrice très importante. On ne saurait donc ramener pour la taire cette violence aux trop nombreuses violences ordinaires contre les femmes, celles présentes
dans toutes les sociétés et dans toutes les couches sociales sous prétexte qu’il ne faut pas diviser la lutte féministe ou nuire à la lutte contre l’islamophobie raciste.

- Par ailleurs, ce « fait divers » s’inscrit dans une dynamique religieuse et politique internationale particulière qui accroit fortement le sexisme. C’est là l’autre point important.

Le sexisme existe évidemment hors de cette dynamique spécifique mais cette dernière fondée sur une interprétation de l’islam (2) est particulièrement puissante et doit donc être condamnée sans pour autant stigmatiser tous les musulmans (pour ne pas tomber sous l’accusation de racisme).

Christian Delarue

1) Frappée pour relèvement du voile islamique

http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-divers/0,,3923339,00-frappee-pour-avoir-releve-voile-islamique-.html

2) La pratique de la frappe (moins violente -sic) par un homme est expressément autorisée dans certains cas (bien précis certes) par l’islam ordinaire - non intégriste - ou du moins par des personnes ayant autorité pour interpréter l’islam. Cette interprétation sexiste, estimée douce par ceux qui vont plus loin dans la violence, est également inadmissible.

http://francais.bayynat.org.lb/femme_en_islam/37.htm


Brèves

8 janvier 2017 - Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale

Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale