Face à la double humiliation subie par le peuple-classe grec organisons la solidarité et la contre-offensive des peuples-classe en Europe.

samedi 5 novembre 2011
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

Face à la double humiliation subie par le peuple-classe grec organisons la solidarité et la contre-offensive des peuples-classe en Europe.

Depuis des mois, par centaines de milliers, dans de nombreuses villes, le peuple-classe grec (pas la bourgeoisie grecque membre du peuple grec) se mobilise contre les divers plans d’hyper-austérité qui se succèdent . Chaque nouveau plan de la « Troika » (Commission européenne, de la Banque centrale européenne (BCE) et du Fonds monétaire international (FMI)) avalisé par le gouvernement grec épargne la classe dominante grecque mais aussi les bourgeoisies financières dominantes de l’Union européenne.

Ceux d’en-haut empochent, ceux d’en-bas trinquent ! Cette injustice sociale, cette « guerre de classe »est insupportable.

Face aux fortes pressions du peuple-classe grec qui refuse la casse des services publics, les salaires de misères et le chômage généralisé, l’idée d’un référendum a été évoqué début novembre 2011 au moment du G 20. Insupportable pour l’oligarchie financière mondiale et les créanciers. L’idée d’un référendum biaisé est apparue, du style « voulez vous sortir de la zone euro ? », ce qui d’une part diviserait le peuple-classe grec et d’autre part ce serait pas une garantie de sortie de l’austérité. Pas le temps de d’en débattre car rapidement, il n’en a plus été question ! Merkel & Sarkozy ont imposé publiquement et sans la moindre hypocrisie la « seule solution » des dominants. La classe dominante grecque et la plupart de la classe politique dirigeante sont en accord avec ce diktat qui n’est donc pas qu’externe. Quel coup de force ! Cette double humiliation (interne et externe) du peuple-classe grec choque aussi les autres peuples-classe d’Europe à commencer par l’Italie, l’Espagne, le Portugal mais bien au-delà. La tension monte en Europe. Les peuples-classe sont face à la trahison de leur élus et à la féroce domination de classe des banques, de la finance et des créanciers.

Nous devons exprimer avec force notre colère et le rejet de la régression sociale imposée par le diktat des marchés financiers . Si les syndicats et les associations altermondialistes, anti-sexistes et antiracistes ne le font pas alors nous assisterons à une nouvelle montée de la peste brune en Europe faite de xénophobie, de racisme mais aussi de sexisme. Outre les migrants les femmes sont particulièrement frappées par le chômage, les réductions budgétaires et d’effectifs. Le retour de la « femme au foyer » monte à grande vitesse en pratique et dans les discours en Grèce (cf. Sonia Mitralias du CADTM). Une triple domination est à repousser : Anticlassisme, antisexisme et antiracisme sont des combats encore plus liés aujourd’hui qu’hier.

Voici en réponse, par exemple, "Huit propositions urgentes pour une autre Europe" par Eric TOUSSAINT

Christian DELARUE

Altermondialiste (ATTAC), antiraciste (MRAP), syndicaliste (CGT Finances)


Brèves

24 septembre - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

8 janvier - De droite ou de gauche, maintien de la loi de mars 2004 contre les signes ostensibles de religion

Candidats de droite ou de gauche, maintien de la loi du 15 mars 2004 contre les signes (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/