Être humain en système hyper-patriarcal et sexoséparatiste ? L’impact psychosociologique de l’intégrisme musulman sexoséparatiste

mercredi 18 mai 2016
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Être humain en système hyper-patriarcal et sexoséparatiste ? L’impact psychosociologique de l’intégrisme musulman sexoséparatiste

« Être humain en système hyper-patriarcal et sexoséparatiste ? L’impact psychosociologique de l’intégrisme musulman sexoséparatiste » ou le VOLET MANQUANT de « Être humain en système capitaliste ? L’impact psychosociologique du néolibéralisme » écrit par Thierry Brugvin, Samuel Chaîneau, Sébastien Hernandez, Olivier Labouret, Gérard Weil .

XXX

Dans un premier temps je devais participer (ainsi que Martine Boudet) à cet ouvrage coordonné par Brugvin Thierry (du Conseil scientifique d’ATTAC) à partir de l’idée qu’il n’y a pas que du côté de la manipulation des désirs ou du côté du « çà » ou de l’Eros ou de la « désublimation répressive » que le système peut être aliénant et appauvrissant car il existe aussi, d’un autre côté, un impact reconnu très mortifère, plus aliénant encore, issu du côté du « surmoi » ou de Thanatos, de l’exigence contrôlée de la « sublimation répressive » (Marcuse).

L’impact de l’intégrisme religieux sexoséparatiste (voir ce terme sur amitié-entre-les-peuples.org) est de double impositions - la réclusion à la maison (version dure) et-ou sortie sous voile et robe longue et large (hypertextile impose) - mais surtout imposition ferme, constante et durable car c’est de chaque jour et tous les jours.

Le capitalisme publicitaire laisse lui plus de liberté aux individu(e)s, aux femmes indé pendantes économiquement (ce qui ne signifie pas absence de sexisme évidemment) alors que la sous-culture hyper-patriarcale issue de ce vaste contre-mouvement réactionnaire mondialisé n’offre guère d’opportunité d’échapatoire. D’autres que moi, mieux informés, ont mieux décrit récemment cette emprise puissante d’une interprétation particulièrement autoritaire de la religion, de l’islam surtout sur ce point, bien qu’il y ait aussi des juifs haredim - beaucoup moins nombreux cependant - à faire de même.

Il y a, chez ces intégristes religieux, un net refus de la « seconde modernité » (de De Singly), celle faite - aussi - de conquêtes féministes, pas que de marchandisation du corps.

Amicalement Christian Delarue


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles

Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles et la solidarité (...)