Espoir pour l’amitié entre les peuples malien et français.

mercredi 16 janvier 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

Espoir pour l’amitié entre les peuples malien et français.

En ce mois de janvier 2013, ce site « amitié entre les peuples », forme des voeux de sincère amitié entre le peuple français et malien. Cette amitié se porte aussi bien pour les maliens vivant en France que pour les maliens vivant dans leur pays. La situation des maliens sans papier sur le territoire français devrait trouver rapidement solution positive eu égard à la situation de leur pays d’origine.

S’agissant du Mali, répétons ce qui est connu et avançons sur ce qui l’est moins. Ce sont les maliens - la majorité de son peuple et son gouvernement - qui sollicitent l’armée française. Ne serait-ce que par absence d’une armée africaine. Et surtout par incapacité des pays développés de juguler en lien avec les gouvernements la misère économico-sociale de ces pays (au-delà du Mali). Depuis le déclin du communisme dans le monde, cette misère ouvre la voie aux interprétations les plus barbares des religions. Il faut s’attaquer à la racine du mal : la prédation accrue du capitalisme mondialisé.

C’est encore la grande majorité de ce peuple malien qui se félicitent de l’intervention française. Et pour l’heure, cette intervention a plus de motifs positifs que négatifs. Qu’il y ait des capitalistes français qui rêvent de profiter de cette intervention pour en tirer des bénéfices c’est fort probable. Mais pour le moment, il apparait que les motifs de l’intervention comme sa réalité objective sont très positifs. Il n’est pas certain que cela dure.

Si on n’est jamais certain qu’il faille être fier de l’action de son gouvernement dès lors que l’on vit dans un pays notoirement impérialiste. Il importe cependant de ne pas céder à ce que j’appellerais volontiers « l’idéologie anti-impérialiste » quand manifestement le gouvernement de votre pays intervient à des fins de civilisation c’est à dire de protection des faibles, d’aide aux victimes, de solidarité avec un peuple subissant aujourd’hui la répression barbare d’islamistes. Comme le MRAP dans son communiqué, nous ne pouvons qu’exprimer notre « vive inquiétude face à la situation qui règne au Mali. Les djihadistes qui occupent la moitié Nord du pays, tuent, pillent, et veulent imposer leur dictature au Sud et scinder le pays ».

La réalité que l’on ne saurait pour autant effacer aisément c’est aussi la pauvreté d’une grosse partie du Mali. La nécessaire solidarité avec le peuple malien dans sa diversité contre la dictature des groupes islamistes ne doit pas faire oublier que des efforts sont à enclencher pour que cette pauvreté soit réduite. Il faut de nouveau remettre en débat la question des moyens de la combattre.

Christian DELARUE pour AELP.


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts