Equilibration selon Proudhon via Philippe CORCUFF

dimanche 31 janvier 2010
par  Amitié entre les peuples
popularité : 11%

Equilibration selon Proudhon via Philippe CORCUFF puis C DELARUE

http://www.france.attac.org/spip.ph...

Le socialiste libertaire Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865) nous offre quelques ressources dans cette perspective. Proudhon a ainsi proposé de remplacer la triade d’inspiration hégélienne par une approche de « l’équilibration des contraires » (notamment dans De la Justice dans la Révolution et dans l’Église, 1858) Pour lui, toutes les contradictions ne débouchent pas nécessairement sur une synthèse. Et certaines antinomies à l’œuvre dans la condition humaine, si elles se déplacent au cours de l’histoire, ne se résolvent pas dans une entité harmonieuse, mais continuent à se mouvoir dans un tension en équilibre instable (par exemple, la tension entre les cadres collectifs dans l’organisation des cités humaines et la singularité de l’individualité de chacun).

Dans la perspective d’un projet démocratique émancipateur, cette « équilibration des contraires » appelle non pas la recherche d’une société harmonieuse éliminant peu à peu les contradictions et les conflits, mais un meilleur aménagement d’une série de tensions dans un équilibre instable.

L’équilibration est reprise au plan de la laicité par Christian Delarue


Brèves

8 janvier 2017 - Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale

Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale