ENTRE DEUX FEUX : Peu importe le contenu du Coran !

lundi 3 janvier 2011
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

Christian DELARUE ENTRE DEUX FEUX :

Peu importe le contenu du Coran !

Un site identitaire spécialisé dans la diversion des affects passionnels contre les musulmans et à ce titre régulièrement critiqué par le MRAP a jugé bon d’extraire un court membre de phrase d’un texte personnel de Christian Delarue membre de la direction du MRAP (BE & CA). Cette phrase concerne le Coran (1) comme contenu (certains passages) et comme symbole.

Nous rappelons que le texte de Christian Delarue n’engage pas le MRAP. Que Christian Delarue soit connu comme membre du MRAP, notamment comme membre cofondateur d’ ATTAC France ne l’empêche pas de s’exprimer à titre individuel comme tous les autres membres du MRAP.

Par ailleurs, le MRAP ne se prononce pas sur le contenu des textes sacrés des religions. Il n’a pas plus de position sur le statut du sacré de ces religions. Tout cela n’est pas de la compétence du MRAP.
Le droit au blasphème et le droit à la critique des religions relève de la liberté de conscience de chacun.

Ce n’est donc bien qu’à titre individuel que les militants peuvent le faire.
C’est pourquoi nous contestons l’ instrumentalisation de ce texte d’une part par les xénophobes et les islamophobes de tout acabit et d’autre part, à l’opposé, par les religieux (2) afin de dénaturer le combat antiraciste ou d’ôter le caractère pluraliste du MRAP.

Au-delà de l’anecdote, il importe de souligner que Christian Delarue s’oppose depuis très longtemps au racisme anti-musulman comme à d’autres formes de racisme.

- - -

1) Ce texte est publié sur Médiapart : M Choukri, le racisme n’est pas le blasphème « Coran brûlé »

2) Appel de religieux pour une exclusion lors du congrès du MRAP le week-end prochain.


Brèves

8 janvier 2017 - Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale

Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale