Des « gazelles » entre elles, au milieu de tous.

lundi 11 mars 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

Des « gazelles » entre elles, au milieu de tous.

Mon ami - et pugnace critique - François Munier n’aime pas le mot sexoséparatisme (pas plus d’ailleurs que peuple-classe) . En effet, ce n’est pas sa première critique.

Pour le dire brièvement, je suis pour une société ouverte, mixte, entre personnes libres et égales. Cela suppose un monde relativement pacifique entre les sexes, entre les ethnies, les nationalités. Pour autant, on peut librement se mettre occasionnellement et librement entre hommes ou entre femmes. Je défends d’ailleurs plus souvent que lui sur son blog le droit des homosexuels à vivre en paix et à se marier si bon leur semble.

François Munier a cru bon d’envoyer une nouvelle pique et d’écrire ce jour sur son blog : « Cette épreuve exclusivement féminine a pour l’instant échappé au pourfendeur du »sexo-séparatisme« , qui ne s’est pas encore attaqué, il est vrai, aux épreuves sportives »sexo-séparatistes".

Ma critique ici porterait plus contre ce type d’épreuve (comme lui semble-t-il) que contre le fait de faire équipe entre femmes. Personnellement, j’ai participé à des courses à pieds entre hommes et d’autres mixtes. Il y a des critères techniques et pragmatiques qui font que certaines activités sont mixtes (les longues souvent) et d’autres non (les courtes souvent). Ceci dit ce n’est pas un vrai sexoséparatisme. Car tout ce monde se côtoie, se regarde, s’encourage, que la course soit séparée ou mixte. Personne ne se protège de façon paranoïaque du sexe de l’autre. D’ailleurs, il arrive qu’on se change près des voitures sans plus de façon. Nous sommes bien loin du sexoséparatisme hyper-patriarcal.

Ces « gazelles » ne me semblent pas victimes d’un sexoséparatisme religieux autoritaire et réactionnaire qui impose le voile, la robe sac, le travail domestique au foyer et la sortie accompagnée par le marie ou le frère ni d’un sexoséparatisme néolibéral qui place les hommes au sommet de la hiérarchie des firmes multinationales.

Christian DELARUE

Addendum :

Par contre, quand le Hamas refuse la participation de femmes a une course, ce n’est pas pour des motifs techniques mais par sexoséparatisme, par pur sexisme. Il ne prend d’ailleurs pas la peine d’avancer des motifs de camouflage de son sexoséparatisme.

Centre d’actualités de l’ONU - L’UNRWA annule le marathon de Gaza
http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=29903#.UTxBT6Xcg4b


Brèves

1er avril - https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples...

https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?__tn__=kC-R&eid=ARAlE0j62Ov1p020U6t2MdIVfzLy (...)

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES
http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-d