Contre le travaillisme patronal en Europe - Christian DELARUE

mardi 23 avril 2019
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

CONTRE LE TRAVAILLISME PATRONAL et GOUVERNEMENTAL.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Contre-le-travaillisme-patronal-en-Europe-Christian-DELARUE

Quelques points d’émancipation sociale pour s’opposer au contre-mouvement réactionnaire du travaillisme (voir 1) :

1 - Le travaillisme prend ici (néologisme) la signification d’une volonté d’augmenter le temps de travail salarié des travailleurs et travailleuses du privé et du public. Travaillisme est ici entendu au sens de contraindre à faire travailler plus ceux et celles qui travaillent déjà.

2 - Le travaillisme s’apparente à un contre-mouvement - réactionnaire par définition- qui veut s’opposer à la tendance progressiste historique de réduction du temps de travail - dite RTT.

3 - Le travaillisme est la forme principale et récurrence depuis 2007 avec Sarkozy d’exploiter plus la force de travail salariée sous prétexte de gagner plus.

4 - Le travaillisme est partagé par 1) les patrons (MEDEF en France et le 1%), 2) les droites européistes (Macron en France) et 3) les extrêmes-droites nationalistes (FN ici). --- Les gauches (PCF, FI, NPA, etc en France ) s’y opposent plus ou moins fortement. Les syndicats aussi. Mais la RTT à 32 ou 30 Heures hebdo restent trop souvent dans les programmes syndicaux.

5 - Le travaillisme sévit en France de nouveau mais aussi partout en Europe, dans l’Union européenne surtout.

6 - Le travaillisme s’exprime aussi dans la volonté de faire travailler les plus de 60 ans jusqu’à 62, puis 65 puis plus encore avec de faibles retraites.

La journée Europe du 9 mai pourrait être l’occasion d’afficher sur des panneaux dans les manifestations :

- RTT à 30 heures hebdomadaires, sans perte de salaire pour les 99% d’en-bas dans l’Union européenne.

- Services publics pour les usagers partout dans l’Union européenne, refus des privatisations et marchandisations

-  SMIC partout en dans l’Union européenne, plus de pouvoir d’achat pour les familles modestes sans pénalisation des classes moyennes. Le 1% doit d’abord payer. C’est la première exigence de justice sociale.

TVA à 0% pour les produits de première nécessité (chaque pays en dressant sa liste) et TVA de luxe pour les produits très luxueux

Autres revendications possibles pour travailler moins, travailler tous, vivre mieux, aller vers plus de justice sociale, territoriale, fiscale en respect de la justice climatique et environnementale.

Enjeu : Contre le « Faire travailler plus » (travaillisme) privilégier le « travailler sobrement mais tous et toutes » : Moins mais tous !

Face aux exploiteurs - c’est le nom qui convient - qui veulent faire marche arrière, en augmentant en France et partout en Europe, le temps de travail vers les 40 ou 42 heures hebdomadaires il importe de réactiver une dynamique RTT de 32 ou 30 heures par semaine, sans perte de salaire pour les 99% d’en-bas.

Christian DELARUE

Altermondialiste et syndicaliste

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

Lire aussi :
TRAVAILLISME comme CONTRE-MOUVEMENT REACTIONNAIRE
http://amitie-entre-les-peuples.org/TRAVAILLISME-comme-CONTRE-MOUVEMENT-REACTIONNAIRE