Contre l’hiver réactionnaire, le printemps des émancipations ! Christian DELARUE

dimanche 8 avril 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 13%

PLURI EMANCIPATIONS

Contre l’hiver réactionnaire, le printemps des émancipations !

Ni classisme, ni sexisme, ni racisme, ni intégrisme religieux !

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article159412

Vive le peuple-classe multicolore avec ses travailleurs du public et du privé, ses chômeurs, ses paysans en alliance contre les politiques de classe de l’oligarchie et du 1% d’en-haut (classisme) soit pour le dire simplement contre la financiarisation, l’appropriation privée, la marchandisation, les libéralisations, ces processus qui depuis 1983 cassent les services publics et la protection sociale.

Désormais les « services publics réellement existant » sont rabougris tout comme la « démocratie réellement existante » est aussi rabougrie. La nation française est dépecée par la finance !

Les classes dirigeantes qui se sont succédées depuis 1983, tournant de la rigueur et de l’austérité, n’ont cessées d’autoriser la prédation des grands possédants et des riches et c’est bien un mal fait au peuple-classe multicolore et notamment à ces classes modestes mais aussi aux classes moyennes fragilisées elles aussi . L’heure du tous ensemble sonne pour riposter dans la diversité, par delà les désaccords secondaires.

Vive l’insurrection qui vient comme le plus sacré des devoirs.

Rétablissons le bon droit du progrès social contre le droit répressif actuellement est mis honteusement au service de la classe dominante contre les jeunes et moins jeunes au chômage et en précarité !

Cette France-là nous fait honte ! France de « grippe-sous » prédateurs !

Car l’intérêt général mis en application par les services publics pour satisfaire les droits sociaux populaires ne saurait s’accommoder de la pauvreté, de la précarité et de la désaffiliation des stables qui y tombent (toute la classe moyenne n’est pas durable aisée et stabilisée dans l’aisance matérielle). Or c’est ce vécu qui se répète !

Au capitalisme des concurrents (concurrentialisme néolibéral) qui fait les riches plus riches, construisons un socialisme des solidarités et des pluri-émancipations

Cessons aussi de défendre un nationalisme répressif et xénophobe, sorte de communautarisme national aux conséquences néfastes, car il emprisonne les sans-papiers, y compris les mineurs. Pour ce qui est des intégrismes religieux, endogènes ou exogènes, relions combats féministes et combats laïques. De ce croisement des luttes, ce fléau devrait être réduit !

Christian DELARUE

Un autre monde est possible vers le printemps, vers la gauche de gauche !


Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

24 septembre 2017 - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

16 juillet 2016 - Enjeux épistémologiques et géopolitiques d’une géographie de l’athéisme. Romain Delarue

Enjeux épistémologiques et géopolitiques d’une géographie de l’athéisme. Romain Delarue (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/