Chrétiens de gauche en gilets jaunes, solidaires des classes sociales modestes ! Christian DELARUE

mercredi 26 décembre 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 10%

DIEU avec les GJ ?

Chrétiens de gauche en gilets jaunes, solidaires des classes sociales modestes !

Certains « Gilets jaunes », des femmes surtout, se disent chrétiennes (catholiques semble-t-il) et montrent une forte sociabilité sur les rond-points en participant aux diverses activités . En y restant durablement (car tous ne restent pas des heures sur un même rond-point ). Chaque lieu s’organise comme il veut.

Soit elles sont elles-mêmes de condition sociale modeste (chômeuse, smicarde, précaire, etc) , soit elles sont solidaires des gilets jaunes comme des « nouveaux pauvres ». En tout état de cause on retrouve ici une sorte de branche « théologie de la libération » qui se distingue d’un christianisme « bobo » ou « bcbg », beaucoup plus en critique de ce mouvement populaire.

On trouve en effet des chrétiens éloignés de ces considérations sociales et plutôt porteurs de critiques : « Ils sont trop violents », « ils ont »vu un gillet jaune en 4X4« , »il y a des racistes« , »à deux fois le smic on n’est plus un pauvre !" etc... Et les autres passent à la trappe de la sympathie chrétienne !

Pour certains et certains, plus proches des Gilets jaunes mais néanmoins hésitants, il y aurait trop de « contre » et pas assez de « pour » . Or tout mouvement de masse commence par des positions en « contre » avant d’aller, chemin faisant, vers des positions en « pour ». Ici le sociologue rejoint l’expérience du syndicaliste ! De fait les GJ passent peu à peu de la critique d’en-haut (le 1%) à la perspective de justice sociale et fiscale. Mais ce n’est pas simple. Souvent, d’ailleurs, il apparait bon de garder ensemble, le contre et le pour !

JPEG - 133.9 ko

Enfin, pour avoir parcouru deux revues catholiques « La Vie » et « Pelerin » je n’ai pas franchement lu d’appel à la solidarité avec les GJ.

JC Guillebeau valorise longuement les GJ mais que sur le volet sociabilité et même joie de vivre ensemble mais ne dit rien - pas un mot - du pourquoi ces gens sont ensemble : Ni de ce qu’ils rejettent en terme d’austérité d’en-haut contre les classes modestes , ni de ce qu’ils veulent positivement au titre des conditions sociales, matérielles et financières, pour une vie meilleure. Spiritualité ne doit pas rimer avec hypocrisie !

Benoit Fidelin arrive même à mettre Marine Le PEN et Jean-Luc MELENCHON sur le même plan à propos des GJ violents d’une façon peu claire ! On sent un positionnement politique centriste, de facture conservatrice de l’ordre des choses. Rien qui puisse témoigner d’une compréhension à l’égard de celles et ceux d’en-bas, de 0 à 2 fois le SMIC !

Christian DELARUE

Gilets jaunes : Le bonheur d’être ensemble
http://www.lavie.fr/dossiers/les-gilets-jaunes/gilets-jaunes-le-bonheur-d-etre-ensemble-17-12-2018-95135_1021.php


Brèves

24 septembre 2017 - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

16 juillet 2016 - Enjeux épistémologiques et géopolitiques d’une géographie de l’athéisme. Romain Delarue

Enjeux épistémologiques et géopolitiques d’une géographie de l’athéisme. Romain Delarue (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/