Charlie ou pas, aller plus loin est nécessaire. C Delarue

mardi 20 janvier 2015
par  Amitié entre les peuples
popularité : 12%

Charlie ou pas, aller plus loin est nécessaire.

Sans céder ici sur les fondamentaux ordinaires des militants progressistes, on sera donc ferme sur :
1) sur la laïcité (y compris la loi du 15 mars 2004 contre les signes religieux ostensibles)
2) sur la liberté de conscience,
3) sur le droit au blasphème (à conforter en Alsace),
4) sur la libre critique des religions,
5) sur les droits des femmes en termes de libertés et d’égalité, etc…
mais avec la conscience qu’il faut aller plus loin.

Ces actes odieux sont le fait de monstres. Mais qui a fabriqué ces monstres ? se demande Adda Bekkouche dans l’Humanité (1) Faut aller plus loin que ce pacte commun de progrès social et humain. Car il y a des faiblesses structurelles en France qu’il faut voir et changer.

1) Il faut poursuivre la lutte antiraciste sous toutes ses formes - par rapport aux juifs et aux musulmans notamment mais aussi aux Roms - mais à partir d’un antiracisme qui ne distingue pas les Blancs des autres. Pas de racialisme ! Continuons ici ce qui se fait à l’ONU et dans de nombreux pays. Renforcez les organisations antiracistes ici sur cette base. Renseignez-vous sur ce qui existe. Moi je vous invite à rejoindre le MRAP en France car il a aussi un volet « amitié entre les peuples » qui a de l’importance dans la période.

2) Il faut chercher pourquoi il y a du djiadisme. On ne peut se contenter de dire « il est là, on le frappe » et de promouvoir ici du sécuritarisme dangereux et là-bas des opérations militaires contreproductives. Le pays de Rousseau qui « marche » (le 11/01) pour les libertés et qui préfère le pacte social pour la liberté plutôt que celui d’autorité et d’asservissement des citoyens et des peuples doit se poser les questions qui gênent. Notemment d’ordre géopolitique là-bas.

Contre l’impérialisme des oligarchies du Nord il faut soutenir, si possible, les peuples-classe du Sud ; ce qui pose parfois des problèmes lorsque l’on est en présence de cultures militaristes ou viriles que l’on combat par ailleurs. Mais il ne faut pas lâcher le combat solidaire international . Les « Charlie » et les « non Charlie » doivent s’apercevoir que les interventions militaires directes ou indirectes dans les pays du Sud à dominante musulmane ou sous emprise totale de l’islam ont provoqué le contraire de ce qui était affiché (paix et démocratie) : guerres civiles, chaos sanglant et in fine djihadisme et barbarie. Notre barbarie impérialiste a produit une plus grande barbarie islamo-fasciste.
Cela remonte à « Désert Storm » en 1991 contre l’Irak pour le cycle long et aux guerres civiles qui perdurent depuis 2011 en Irak, en Syrie, en Libye et au Yémen pour le dernier cycle de ripostes.

3) Il ne faut pas céder à la facilité de voir les migrants et les ex-migrants résidents sur le territoire national comme une menace. C’est de la pure bêtise lepèniste ! Il faut au contraire prendre à bras-le-corps, avec les syndicats de travailleurs (CGT, FO, SUD, FSU, et autres), la question de l’emploi, des revenus et des services publics dans les quartiers et territoires délaissés de la République, que les résidents y soient des nationaux ou non.

Christian DELARUE

Militant antiraciste rennais du MRAP, qui défend cette : Déclaration du Bureau exécutif du MRAP : CE QUE NOUS SOMMES
http://amitie-entre-les-peuples.org/Declaration-du-Bureau-executif-du

1) Sur quels terreaux, le terrorisme se développe-t-il ? | L’Humanité
http://www.humanite.fr/sur-quels-terreaux-le-terrorisme-se-developpe-t-il-562791

nb Charlie ou anti-charlie car il n’y a rien d’homogène ni dans un camp ni dans un autre.

Les anti-charlie sont soit d’extrême-gauche ou de gauche critique soit d’extrême-droite pro-FN. Certains sont anti-Hollande-Valls pour son sécuritarisme et de plus anti-impérialistes mais d’autres sont nationalistes, sécuritaristes anti-immigration.

Dans les Charlie du 11 janvier, il y a le peuple qui marche pour la liberté d’expression et contre les fascismes mais pas nécessairement (flou ici) avec les élites parisiennes (elle-même divisées en élites responsables de la situation mais récupératrices (au mieux) ou élites-bourreaux sordidement hypocrites (au pire).

Le FN n’a pas mobilisé pour la marche du 11 janvier. Le Pen ironise sur les « charlots » responsables de la décadence de la France
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/01/11/25002-20150111ARTFIG00189-marche-republicaine-pour-le-pen-les-politiques-qui-participent-sont-des-charlots.php

nb : Il faut comprendre pour agir c’est certain mais il faut ne pas céder pour autant sur ce qu’on pourrait appeler le « retour de la domination des faibles » ou en tout cas la « domination des dominés ». Les dominés « économiques » (ceux et celles qui subissent le chômage, la précarité, les bas salaires, les mal loges) peuvent passer et même passent réellement à d’autres types de dominations de type sexistes et notamment sexoséparatistes via la religion et une religion vécue sur le mode autoritaire et patriarcal (pas son sens compréhensif et tolérant). Il existe bien à ce propos un racisme interne aux quartiers populaires. Pascal Boniface dit aussi franchement ce que j’ai remarqué avec d’autres : les juifs contre les arabo-musumans et les arabo-musulmans contre les juifs. Ce type de racisme populaire ne vient pas des institutions car il est « sociétal » mais il est puissant et transfrontières. Nous devons donc mener un combat économique et social pour le travail et des revenus et un combat « sociétal » qui articule antiracisme, antisexisme et laicité maintenue notamment la loi de mars 2004 qui ne plait pas aux intégristes.

Pascal Boniface in « Charlie Hebdo » : combattre l’antisémitisme passe par la lutte contre l’islamophobie - le Plus

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1309032-charlie-hebdo-combattre-l-antisemitisme-passe-par-la-lutte-contre-l-islamophobie.html


Brèves

8 janvier - De droite ou de gauche, maintien de la loi de mars 2004 contre les signes ostensibles de religion

Candidats de droite ou de gauche, maintien de la loi du 15 mars 2004 contre les signes (...)

26 août 2016 - Schéma : Peuple nation, peuple-classe, peuple social.

Schéma : Peuple nation, peuple-classe, peuple social.
http://www.legrandsoir.info/schema-peuple-nati

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/